SNCF : comment profiter des réductions avec les cartes Avantage, le point sur les nouveaux tarifs

Jonathan Merzougui/Unsplash

Cartes de réduction, grilles tarifaires et billets de trains en vente chez les buralistes, la SNCF fait peau neuve. Après avoir annoncé d'importants changements en mars 2019, la SNCF vient de mettre en ligne ses nouveaux tarifs et autres nouveautés qui entrent en vigueur ce jeudi 9 mai. Pour se préparer à l'ouverture à la concurrence prévue d'ici 2021, le groupe ferroviaire fait tout pour fidéliser ses voyageurs en renouvelant notamment les tarifs de ses billets TGV classiques et Intercités. 

La SNCF promet plus de "simplicité" et surtout plus "d'avantages". Interrogée par nos confrères du Monde, la directrice générale de Voyages SNCF Rachel Picard explique que le but de ces nouveaux tarifs est de "croître et gagner de nouveaux clients" en faisant "moins cher et plus simple". Elle affirme également que les prix "n'augmenteront pas". A 7 heures du matin, le site de réservation la SNCF était à nouveau disponible avec ces nouveaux tarifs et cartes, après une courte interruption. Voici ce qu'il faut savoir sur ces nouveautés. 

Les nouvelles cartes Avantage à 49€

Les cartes Avantage vont remplacer les quatre principales cartes de réduction — Jeune (50 euros), Senior (60 euros), Enfant + et Week End (75 euros) — qui seront désormais baptisées Avantage jeune, Avantage senior, Avantage famille et Avantage week-end. Vendues au prix unique de 49 euros, elles permettront de bénéficier d'une réduction de 30% pour les adultes titulaires, et éventuellement de 60% pour les enfants (de 4 à 11 ans), pour tous les billets qui incluent un aller-retour, même un jour de week-end. 

Pour les utilisateurs qui possèdent déjà une carte de réduction, la SNCF qu'ils continueront de voyager "dans les même conditions tarifaires jusqu'à la date de fin de validité de leur carte", si celle-ci a été souscrite avant le 9 mai. Il est tout de même possible de se faire rembourser l'ancienne carte ou l'abonnement Fréquence "au prorata des mois restants" pour bénéficier de ces nouvelles offres. La procédure de remboursement devrait être mise en place par la SNCF dans les prochaines semaines.

3 nouvelles grilles tarifaires

La SNCF ne proposera plus que trois tarifs par train TGV et Intercités : seconde, première et business première. Jusqu'à maintenant, la groupe ferroviaire n'offrait que le seconde et la première classe avec chacun trois tarifs différents : "Prem's", "Loisir" et "Pro". Désormais il n'y aura plus qu'un tarif par train dans chacune de ces trois classes.

A lire aussi : La SNCF fait en sorte que vous puissiez acheter vos billets de train par tous les biais, et c'est désormais possible via Cdiscount

Tous les billets échangeables et remboursables

Il s'agit sûrement de l'un des changements que les utilisateurs attendaient le plus : le remboursement et l'échange de l'intégralité des billets mis en vente par le réseau ferroviaire. Et il semblerait que la SNCF ait écouté ses voyageurs : les billets Prem's seront désormais échangeables et remboursables gratuitement jusqu'à 30 jours avant le départ, pour 5 euros jusqu'à trois jours avant, pour 15 euros jusqu'au départ du train le jour-même. De son côté, le tarif business première sera entièrement flexible, pourront échanger ou annuler leurs billets sans frais avant le départ et jusqu'à 30 minutes après le départ du train.

La carte 'Liberté' à 399€

Destinée à remplacer l'abonnement "Fréquence", la SNCF a mis en place la carte Liberté pour ses clients réguliers. Au tarif unique de 399 euros (soit une réduction de 600 euros par rapport à un abonnement "Fréquence France entière"), la carte Liberté permettra à son titulaire de bénéficier de réductions entre 45 % et 60 % en seconde et en première classe. "La carte Liberté est rentabilisée deux fois plus vite que les anciens abonnements Fréquence grâce à une diminution du prix de 300 euros en moyenne", a précisé la SNCF dans un communiqué. Les remboursements et les échanges seront tout de même facturés 5 euros moins d'un mois avant le voyage et 15 euros deux jours avant. Un coût supplémentaire qui n'existait pas avec l'abonnement Fréquence. 

Les billets en vente dans des bureaux de tabac

A partir du mois de juin et dans quatre régions, les bureaux de tabac vont avoir l'autorisation de vendre des billets de train dans le cadre d'une expérimentation. "95% des voyageurs ont accès à une gare disposant d'une solution de vente. Notre défi est d'agir pour les 5% restants" avait déclaré Guillaume Pepy, président de la SNCF, dans le Journal du Dimanche le 28 avril dernier. 

À noter tout de même que les TER ne sont pas concernés par ces changements de tarifs car ils relèvent des conseils régionaux. Même chose pour les trains Thalys, Eurostar et Ouigo qui sont également à part et sur lesquels vous ne pourrez pas utiliser les cartes "Avantage".

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Vous pouvez désormais acheter vos billets de train via WhatsApp — mais le robot de la SNCF a encore quelques progrès à faire

VIDEO: Les scooters électriques en libre-service de Bosch arrivent cet été à Paris — on en a testé un pour vous