Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

On vous présente Muriel Tramis, pionnière du jeu vidéo et première femme du secteur à recevoir la Légion d'honneur

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

On vous présente Muriel Tramis, pionnière du jeu vidéo et première femme du secteur à recevoir la Légion d'honneur
© YouTube/Martinique 1re

Muriel Tramis, nommée Chevalier de la Légion d'honneur le 14 juillet 2018, va officiellement recevoir sa décoration lors d'une cérémonie organisée en marge de la Paris Games Week, jeudi 25 octobre.

Pionnière du jeu vidéo, elle a exercé pendant presque 20 ans au sein du studio Coktel Vision et a notamment participé à la création de la célèbre franchise "Adibou".

Voici le parcours de Muriel Tramis, première femme de l'industrie du jeu vidéo à être décorée de la Légion d'honneur.

Muriel Tramis est née en 1958 en Martinique. Elle a suivi sa scolarité au couvent Saint-Joseph de Cluny puis au Séminaire-collège Sainte Marie. Elle obtient son bac scientifique à 16 ans.

YouTube

Source: Planète Aventure, Culturebox.

Elle part vivre en métropole pour ses études supérieures. Elle suit une formation d'ingénieure à l'ISEP — Institut Supérieur d'Electronique de Paris — puis se spécialise dans l'automatisme et l'informatique.

YouTube

Elle intègre le CNET, le laboratoire de recherche de France Télécom, situé à Bagneux.

Youtube/INA

Elle travaille ensuite pendant cinq ans à l'Aérospatiale, où elle s'occupe notamment des avions téléguidés utilisés dans le essais de tirs de missile, ainsi que des missiles anti-navires.

Wikimedia Commons/Antoine Misner/CC

Source: Entretien avec Sébastien Genvo.

Intéressée par la stratégie d'entreprise et la communication, elle suit une formation en marketing. En 1986, elle fait un stage au sein du tout jeune studio de jeux vidéo Coktel Vision.

YouTube

Le studio lui propose de programmer son premier jeu, "Mewilo", qui se déroule en Martinique dans la ville de Saint-Pierre en 1902.

YouTube

L'action de ce jeu d'aventure en point and click a lieu à la veille de l'éruption de la montagne Pelée qui a détruit la ville. "J'avais envie de montrer les séquelles de l'histoire très peu connue de la colonisation et de l'esclavage [...] et les conséquences que cela pouvait encore avoir aujourd'hui", explique-t-elle en 2017 dans un entretien avec le chercheur Sébastien Genvo.

Source: Entretien avec Sébastien Genvo.

"Mewilo" rencontre du succès, ce qui permet à Muriel Tramis de créer un second jeu, "Freedom", un jeu de rôle et de stratégie où le joueur incarne un esclave qui, au 18e siècle, tente de s'échapper d'une plantation.

YouTube

"Je voulais montrer ce qu’un esclave en quête de liberté pouvait ressentir", raconte Muriel Tramis. Pour l'écriture du jeu, elle fait appel au romancier Patrick Chamoiseau, un ami d'enfance avec qui elle a déjà collaboré sur "Mewilo".

Elle s'intéresse ensuite au jeu érotique et contribue à la création d'"Emmanuelle", sorti en 1989. Le jeu n'a pas de rapport avec le film du même nom mais raconte une histoire inédite qui se passe au Brésil.

YouTube

Muriel Tramis raconte qu'elle a profité de "mettre en scène des héroïnes féminines" pour "aborder les questions du désir et de la sensualité".

Chez Coktel, elle participe à la création au début des années 90 de la série des "Gobliiins", de "Woodruff", "Lost in Time", ou encore "Urban Runner", premier jeu entièrement réalisé avec des images réelles.

YouTube

A la même époque, elle se tourne vers les logiciels éducatifs. Elle milite pour inciter les jeunes femmes à se tourner vers les carrières techniques et est sensibilisée sur l'aspect bloquant des mathématiques tels qui sont enseignés en classe. Pour pallier ce problème elle propose le jeu "La Bosse des maths" à son éditeur.

YouTube

Le succès du jeu fait que Coktel va demander à une équipe, dont fait partie Muriel Tramis, de créer la gamme de jeux éducatifs ADI, pour Accompagnement Didacticiel Intelligent, dont la première version sort en 1992.

YouTube

Plusieurs déclinaisons du concept sont crées, dont Adibou, pour les 4-7 ans, et Adiboud'chou, pour les 18 mois-3 ans.

YouTube

Plus d'une dizaines de titres sont édités jusqu'en 2009, et le personnage d'Adibou donne naissance à une série télé et une chaine interactive sur Canalsat.

Le studio Coktel, par une série des rachats et fusions dans les années 90, se retrouve dans le groupe Vivendi Universal en 2000. Muriel Tramis quitte l'entreprise en 2003 pour créer Avantilles, en Martinique, une société qui réalise notamment des projets d'urbanisme et d'architecture en 3D.

YouTube/avantilles3D

Elle est nommée Chevalier de la légion d'honneur le 14 juillet 2018. Elle est la première femme et seulement la troisième personnalité du jeu vidéo à recevoir cette distinction, après David Cage de Quantic Dream et Yves Guillemot d'Ubisoft.

YouTube/Martinique 1re

"J'espère pouvoir représenter à la fois mon école, mes origines martiniquaises, et la filière numérique", a-t'elle déclaré à Martinique 1re. Elle sera officiellement décorée ce jeudi 25 octobre à la Paris Games Week par Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat au numérique.

Elle a lancé un projet de remake de son premier jeu, "Mewilo", avec un nouveau studio, à destination notamment des smartphones et tablettes.

YouTube

Source: mewilo30th.com

Découvrir plus d'articles sur :