On vous raconte l’ascension de Satya Nadella, le DG qui a rendu Microsoft plus rentable qu'Apple en 5 ans

On vous raconte l’ascension de Satya Nadella, le DG qui a rendu Microsoft plus rentable qu'Apple en 5 ans

Satya Nadella, DG de Microsoft. AP Photo/Elaine Thompson

Lorsque Satya Nadella a été nommé DG de Microsoft, le 4 avril 2014, l'entreprise informatique était en totale perte de vitesse. Le système d'exploitation Windows 8 était un désastre. Et, en interne, les employés de la firme américaine se battaient constamment pour prendre le pouvoir. Pendant ce temps, les clients et les développeurs, eux, perdaient confiance. Les temps changent.

La semaine dernière, Microsoft est devenue la troisième entreprise à dépasser les 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière. En décembre dernier, la capitalisation boursière de Microsoft avait dépassé celle d'Apple, ce qui n'était pas arrivé depuis l'élection de Barack Obama à la tête des Etats-Unis. Cette période est donc l'apothéose des cinq années de règne de Satya Nadella. Cinq années durant lesquelles il a redonné une vision claire à l'entreprise et l'a emmenée vers de nouveaux sommets.

Voici comment Satya Nadella est arrivé à Microsoft et a réussi ce retournement de situation incroyable permettant à la firme fondée par Bill Gates et Paul Allen d'atteindre ce niveau. Certains des éléments qui vont suivre sont tirés de son livre "Hit Refresh" :

Satya Narayana Nadella est né en 1967 à Hyderabad, en Inde. Son père était fonctionnaire et sa mère professeure de sanskrit, une langue indo-européenne.

Pixabay

Dès son plus jeune âge, Satya Nadella rêve de devenir joueur de cricket professionnel et pratique à l’école ce sport très populaire en Asie. Mais il finit par se rendre compte que ses capacités athlétiques ont été supplantées par sa passion pour les sciences et la technologie.

Getty Images/Ryan Pierse

Satya Nadella a décroché sa Licence en Génie Électrique en 1988, à l'Institut de technologie du Manipal, en Inde. "J'ai toujours su que je voulais construire des choses", a confié par le passé Satya Nadella.

Wikimedia Commons

Mais comme son école ne proposait pas de véritable cursus de spécialisation en informatique, il s'est rendu aux Etats-Unis pour étudier à l'Université du Wisconsin à Milwaukee. Il y a obtenu son diplôme en 1990.

University of Wisconsin-Milwaukee

Résidant désormais aux Etats-Unis, Satya Nadella a travaillé pour Sun Microsystems, une firme de serveurs informatiques mythique de la Silicon Valley.

Getty Images

C'est en 1992 que Satya Nadella rejoint Microsoft. À cette époque, l'un des deux fondateurs, Bill Gates, était encore le DG de l'entreprise informatique et Windows venait tout juste de commencer sa marche vers une domination mondiale.

Frederick M. Brown/Getty Images

Satya Nadella était l'un des quelque 30 immigrés indiens qui travaillaient au sein de l'entreprise. Parmi ses premiers projets, on peut mentionner la télévision interactive de Microsoft qui a connu un destin tragique, ou encore le système d'exploitation Windows NT.

Microsoft

À peu près à la même période, et pendant qu'il poursuivait son ascension au sein du géant de la tech, Satya Nadella s’est marié avec Anu, qui vivait encore en Inde. Puis, les choses se sont compliquées à cause de la loi sur l'immigration. Satya Nadella a même renoncé à son statut de résident permanent aux Etats-Unis et a pris un visa H-1B afin d'exploiter une faille du système et permettre ainsi à son épouse de le rejoindre sur le territoire américain. (Il a obtenu sa citoyenneté par la suite).

YouTube/Screenshot

Pour en savoir plus sur les problèmes liés à l’immigration de Satya Nadella, vous pouvez cliquer sur ce lien (en anglais).

Par ailleurs, sur cette image, vous pouvez apercevoir Satya Nadella, avec un visage d’enfant, qui est en train d’expliquer et de vendre Visual Basic – le langage de programmation événementielle de Microsoft – durant une émission de télévision du style du Téléthon, regardée par des développeurs, et diffusée vers 1993.

Durant ses premières années chez Microsoft, Satya Nadella est parvenu à impressionner ses collègues et ses managers en faisant le trajet tous les weekends entre le campus de Microsoft à Redmond (Washington) et la Booth School of Business (école de management) de l'Université de Chicago pour terminer son MBA. Il finir par obtenir son diplôme en 1997.

The University of Chicago/Facebook

En 1999, Satya Nadella a décroché son premier poste à la direction en tant que vice-président de Microsoft Central, un ensemble de services web pour les petites entreprises qui comprend l'hébergement de sites Internet et un système de messagerie électronique.

Flickr/Mike Licht

En 2000, Microsoft a nommé son deuxième DG : Steve Ballmer.

REUTERS/B Mathur

En 2001, Satya Nadella est devenu vice-président au développement corporatif de Microsoft Business Solutions. Ce groupe a été construit grâce à une série d'acquisitions, dont Great Plains qui fabriquait des logiciels comptables pour les petites et moyennes entreprises. Le groupe a également mis en place un système de gestion de la relation client via le cloud avec pour objectif de concurrencer l'éditeur de logiciels Salesforce. À terme, tous ces produits seront rebaptisés "Dynamics".

Microsoft

Satya Nadella, lui, a poursuivi sa marche en avant fulgurante vers le succès. En 2007, il est devenu vice-président principal de Microsoft Online Services, ce qui signifie qu'il était en charge du moteur de recherche Bing ainsi que des premières versions en ligne de Microsoft Office et du service Xbox Live Gaming.

AP Photo/Stephen Brashear

En février 2011, Satya Nadella décrochera une nouvelle promotion : cette fois-ci, à la présidence de la division Serveur et Outils. À l'époque, cette section supervisait les produits pour les centres de données des entreprises, synonymes de véritables mines d'or pour Microsoft, comme Windows Server et la base de données SQL Server. Cette section a également hébergé l'un des paris les plus audacieux de Steve Ballmer, la plate-forme Microsoft Azure Cloud.

A Microsoft data center hosting the Microsoft Azure cloud platform.
Microsoft

Lorsque Satya Nadella a pris la tête du service Serveur et Outils, ce dernier réalisait un chiffre d'affaires de 16,6 milliards de dollars. En 2013, ce montant atteignait 20,3 milliards de dollars.

AP

À cette époque, Microsoft rencontrait des difficultés. Côté PC, le système d'exploitation Windows 8 a été un énorme échec. L'iPhone et Android continuaient de surclasser et creuser l'écart avec les téléphones Windows à pas de géant et Bing ne parvenait tout simplement pas à faire son trou sur le terrain des moteurs de recherche tant la domination de Google était importante. Et Steve Ballmer dû en subir les conséquences.

Former Microsoft Chief Executive Steve Ballmer.
REUTERS/Jason Redmond

En août 2013, Steve Ballmer a annoncé sa démission obligeant le géant de la tech à chercher un nouveau DG. Le comité de recherche était notamment composé de Steve Ballmer et de Bill Gates.

Screenshot

En février 2014, après que de nombreuses rumeurs et spéculations ont circulées, la multinationale américaine a annoncé la nomination de Satya Nadella en tant que DG, avec le soutien de Steve Ballmer et de Bill Gates.

Microsoft

Pour inciter Satya Nadella à accepter le poste, le conseil d'administration de Microsoft a validé une rémunération totale à hauteur de 84 millions de dollars pour sa première année à la tête de l'entreprise.

Robert Galbraith/Reuters

Après avoir officiellement accepté de prendre le poste, Satya Nadella a envoyé un e-mail à tous les employés de Microsoft.

Business Insider/Julie Bort

Comme Business Insider US l'a déjà rapporté, voici ce que contenait le courriel :

"J'ai 46 ans. Je suis marié depuis 22 ans et, avec mon épouse, nous avons trois enfants. Et comme tout le monde, une grande partie de ce que je fais et ma façon de penser a été façonnée par ma famille et mes expériences dans la vie en général. Beaucoup de ceux qui me connaissent me définissent également par ma curiosité et ma soif d'apprendre. J'achète plus de livres que je ne peux en lire. Je m'inscris à plus de cours en ligne que je ne peux en suivre. Je crois fondamentalement que si vous n'apprenez pas de nouvelles choses, vous cessez de faire des choses à la fois grandes et utiles. La famille, la curiosité et la soif de savoir, voici trois mots qui me définissent donc tous".

Satya Nadella a également comparé le code de programmation informatique à de la poésie.

Flickr/pixajen

"Vous pouvez prendre quelques chose qui est décrit à travers de nombreuses pages et à travers de nombreuses phrases, mais vous pouvez les convertir en quelques lignes de poésie et vous en garderez toujours l'essentiel, ça c'est la compression. Le meilleur des codes informatiques, c'est la poésie", a-t-il déclaré dans les colonnes de Politico.

Satya Nadella a rapidement séduit les employés de Microsoft en apportant vite d'importants changements afin de redresser la barre et regagner la confiance des clients.

Microsoft

Des changements qui incluent des idées autrefois impensables comme l'intégration du système d'exploitation rival Linux sur la plate-forme Cloud Microsoft Azure…

Microsoft

… la sortie de Microsoft Office sur l'iPad d'Apple…

Karyne Levy/Business Insider

… dépenser 2,5 milliards de dollars pour acheter Mojang, le studio qui a créé le jeu vidéo à succès Minecraft…

Flickr/colmmcsky

… la création d'applications de premier ordre compatibles avec iPhone et Android, comme Microsoft Outlook…

Devan Joseph

… jeter Windows 9 aux oubliettes pour aller directement au super système d'exploitation Windows 10…

BI

… lancer le Microsoft Surface Book, le tout premier ordinateur portable de l'entreprise…

Le Microsoft Surface Book avec son stylet connecté. Caroline Cakebread/Business Insider

… et, bien sûr, dévoiler les Microsoft HoloLens, les lunettes holographiques et futuristes de la firme américaine.

Microsoft

Toute la philosophie de Satya Nadella consiste à établir des partenariats et à s'assurer que les logiciels et services proposés par Microsoft soient disponibles partout où se trouvent les clients, même si ce n'est pas sur Windows. C'est pourquoi Peggy Johnson, ex-directrice exécutive de Qualcomm a été son premier recrutement important. Elle occupe désormais le poste de vice-présidente du développement des affaires de Microsoft. Son rôle est d'aider à établir des partenariats avec des entreprises externes.

Business Insider/Michael Seto

En 2015, lors d'un évènement, Satya Nadella est même allé jusqu'à utiliser un iPhone sur scène pour présenter ses applications Microsoft préférées.

Satya Nadella lors de la conférence Dreamforce en 2015. Business Insider

Satya Nadella a également permis à l'entreprise de réaliser certaines de ses plus importantes acquisitions à ce jour, comme celle de LinkedIn en 2016 pour 26,2 milliards de dollars…

Jeff Weiner (à gauche), Satya Nadella (au milieu), Reid Hoffman (à droite)
Microsoft

… et, plus récemment, l'acquisition de GitHub, service web qui permet aux usagers de partager leurs codes informatiques, pour 7,5 milliards de dollars. GitHub a tapé dans l'œil de Satya Nadella puisqu'il fait écho à son passé de développeur et à son engagement comme grand défenseur du cloud.

Microsoft

Alors, oui, on peut dire que Satya Nadella a été très occupé. Les investisseurs l'adorent : de 2014 à 2015, sa première année à la tête de l'entreprise américaine, l'action Microsoft a bondi de 14%. En 2018, le cours de l'action Microsoft a quasiment triplé par rapport au moment où il a pris les rênes du groupe.

Microsoft

Les employés aussi l'adorent. Ils ont beaucoup d'affection pour sa manière de diriger les équipes, son style de leadership qui met l'accent sur l'apprentissage et qui voit les erreurs commises comme une protection contre la confiance excessive et l'arrogance. Les dirigeants de l'entreprise reconnaissent à Satya Nadella d'avoir aider Microsoft à recentrer ses activités sur ce que le géant de la tech sait faire de mieux.

@satyanadella, Twitter

"Les pleurnicheries, c'est terminé", a insisté le DG de Microsoft lors d'un événement rassemblant 150 cadres.

Cette année, Satya Nadella a encore beaucoup de défis à relever. La baisse du nombre de ventes de PC entrave les ambitions de Microsoft pour son système d'exploitation Windows 10, alors même que l'entreprise américaine s'efforce de faire de son assistant personnel Cortana un succès sur le marché grand public. Et sa console de jeu vidéo Xbox One souffre de la concurrence de sa rivale de chez Sony, la Playstation 4.

Business Insider/Julie Bort

Mais pour la première fois depuis longtemps, les choses s'améliorent pour Microsoft. Récemment, Microsoft est devenue la première capitalisation boursière, devant Apple, ce qui n'était plus le cas depuis 2010. Qu'elle reste ou non à cette première place, il est clair que Microsoft a le vent en poupe.

Microsoft Channel 9

Version originale : Business Insider / Matt Weinberger

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Microsoft a totalement changé la façon dont il conduit ses entretiens de développeurs afin d’être sûr que ses candidats ont les compétences nécessaires pour le poste

VIDEO: Des athlètes âgés ont arrêté de faire de l'exercice pendant 10 jours et ça a affecté leur cerveau

  1. anonyme

    article élogieux en faveur de satya nadella,mais il y a quand même quelques hics à signaler:bing ne marche pas,idem pour cortana qui disparait de la barre des tâches,échecs cuisant pour windows phone,edge obligé de se transformer en clone de chrome,fiasco de kinect,en j'en oublie
    alors je veux bien que ce monsieur soit le messie chez MS,mais comme pour la religion,faut se persuader d'y croire

  2. En 2000, Microsoft a nommé son deuxième DG : Steve Ballmer.

  3. Whouah... il faut reconnaître que l'histoire et surtout le succès de cet homme forge le respect. Il a l'air d'avoir une approche qui fait ses preuves. Même si le montant de sa rémunération est très élevé, il faut reconnaître qu'il a fait gagné beaucoup d'argent à Microsoft apparemment...

Répondre à Pionita Annuler la réponse.