Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

OnlyFans, le réseau social spécialisé dans le porno, annonce des performances record

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

OnlyFans, le réseau social spécialisé dans le porno, annonce des performances record
La chanteuse Cardi B a rejoint OnlyFans l'année dernière. © Tommaso Boddi: Getty Images for Fashion Nova

OnlyFans, le site de divertissement pour adultes par abonnement, a connu un véritable boom pendant la pandémie. Le chiffre d'affaires de l'entreprise britannique a augmenté de 553 % au cours de l'année précédant novembre 2020, et les utilisateurs ont dépensé 1,7 milliard de livres sterling (1,95 milliard d'euros environ) sur le site, soit une multiplication par sept, selon le Financial Times.

Le site permet aux créateurs de vendre des clips vidéo, des photos et des messages directement à leurs abonnés sur la base d'un paiement à la séance, OnlyFans prenant une part de 20%. Les clients paient entre 5 et 50 dollars (entre 4 et 40 euros environ) par mois.

À lire aussi — On vous dit tout sur OnlyFans, le réseau social qui révolutionne le porno chez les jeunes

Le nombre d'utilisateurs est passé de 20 millions avant la pandémie à plus de 120 millions en 12 mois, car les artistes de divertissement pour adultes et leurs clients se sont inscrits pendant les fermetures des commerces pour partager des contenus classés X. De nombreux créateurs ont utilisé la plateforme pour continuer à toucher des revenus après avoir perdu leur emploi.

Célébrités et musiciens y créent aussi des comptes

Les bénéfices avant impôts de la société ont atteint 53 millions de livres (60 millions d'euros environ), selon le Financial Times (FT).

Le PDG Tim Stokely, qui a lancé la société basée au Royaume-Uni en 2016 avec son père, a déclaré au FT qu'il s'attendait à ce que les bénéfices avant impôts dépassent les 300 millions de livres (345 millions d'euros environ) au cours du prochain exercice financier.

OnlyFans a bouleversé l'industrie pornographique grand public, où les producteurs paient généralement les artistes-interprètes un forfait pour du contenu réutilisable, et a permis aux créateurs de monétiser leur nombre d'abonnés sur les réseaux sociaux. Plus de 300 créateurs gagnent plus d'un million de dollars (830 000 euros), a déclaré Tim Stokely au FT.

La plateforme est surtout connue pour héberger du contenu pour adultes, mais des célébrités, des musiciens et des coachs sportifs créent également des comptes pour monétiser leur fanbase en ligne. La chanteuse Cardi B a rejoint la plateforme en août dernier pour partager des séquences en coulisses de ses clips vidéo. La star du rugby anglais Chris Robshaw y partage des conseils de fitness.

Interrogé par le FT, Tim Stokely n'a pas précisé s'il comptait faire entrer l'entreprise en Bourse.

Version originale : Anna Cooban/Insider

À lire aussi — OnlyFans interdit les contenus sexuels filmés dans les lieux publics, les 'créateurs' en colère

Découvrir plus d'articles sur :