Publicité

OnlyFans va interdire les contenus pornographiques, mais pas la nudité

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

OnlyFans va interdire les contenus pornographiques, mais pas la nudité
OnlyFans se retire du marché du porno. © OnlyFans
Publicité

OnlyFans prévoit d'empêcher ses utilisateurs de publier des contenus pornographiques sur son site. La société a déclaré jeudi 19 août qu'elle mettrait en œuvre cette nouvelle politique en octobre, a rapporté Bloomberg. "Afin d'assurer la viabilité à long terme de notre plateforme, et de continuer à accueillir une communauté inclusive de créateurs et de fans, nous devons faire évoluer nos directives en matière de contenu", a déclaré la société, selon Bloomberg.

OnlyFans permettra toujours aux utilisateurs de publier des photos et des vidéos de nus, tant qu'ils ne violent pas les politiques d'OnlyFans, rapporte Bloomberg. La société n'a pas immédiatement répondu aux questions concernant la mise à jour des politiques.

À lire aussi — OnlyFans interdit les contenus sexuels filmés dans les lieux publics, les 'créateurs' en colère

La décision d'interdire les contenus sexuellement explicites reflète un changement de marque majeur pour le site qui a tiré une grande partie de son succès des contenus pornographiques. À ce jour, le site accueille plus de 130 millions d'utilisateurs et a versé aux créateurs plus de 3 milliards de dollars (2,5 milliards d'euros environ) depuis sa création en 2016.

Un impact sur plus d'un million de créateurs, selon l'entreprise

Cette décision pourrait avoir un impact sur plus d'un million de créateurs qui utilisent le site, selon les chiffres de l'entreprise. On ignore quelle est la part exacte des créateurs qui gagnent de l'argent uniquement grâce à des contenus explicites. Le site a longtemps été connu comme une source de revenus pour les travailleurs du sexe, en particulier pendant la pandémie, lorsque beaucoup ont dû revoir leur façon d'exercer.

Selon un article récent d'Axios, OnlyFans a eu du mal, ces derniers mois, à susciter l'intérêt des investisseurs. La décision d'éliminer le contenu sexuellement explicite pourrait aider la plateforme à attirer des investisseurs qui pouvaient se méfier du côté sulfureux du site.

Ce n'est pas la première fois que la plateforme tente de modifier son image en s'éloignant du contenu pornographique, afin de s'adresser à des célébrités et des créateurs plus grand public, par opposition aux travailleurs du sexe. Mardi, OnlyFans a lancé un service de streaming gratuit appelé OFTV — un site à la demande qui se concentrerait sur des sujets comme le fitness et la cuisine au lieu de contenu sexuellement explicite.

Version originale : Grace Kay/Insider

À lire aussi — Sur OnlyFans, les célébrités viennent concurrencer les travailleurs du sexe

Découvrir plus d'articles sur :