Orange voit ses revenus baisser pour la première depuis deux ans et fait chuter l'ensemble du secteur télécom en Bourse

Stephane Richard, le PDG d'Orange, le 18 avril 2019. REUTERS/Benoit Tessier

Orange a dévoilé des revenus stables pour le compte du premier trimestre de l'année, mardi 30 avril. En France, son chiffre d'affaires a en revanche reculé de 1,8%, à 4,49 milliards d'euros en données comparables d'une année sur l'autre. C'est la première fois que l'opérateur télécom voit ses revenus baisser dans l'Hexagone depuis deux ans, souligne Reuters. La France reste — de loin — le premier marché d'Orange, où l'entreprise dirigée par Stéphane Richard réalise plus de 40% de son chiffre d'affaires.  

La diminution des revenus est plus forte que la baisse de 0,5% anticipée par le marché, selon un consensus compilé par Orange. "Au premier trimestre, l'environnement concurrentiel reste toujours très difficile", a estimé le directeur financier Ramon Fernandez, rapporte Reuters. Il a aussi souligné la singularité du marché français, où les prix sont particulièrement bas en raison de promotions récurrentes pour séduire les abonnés. "C'est une sorte de spécificité dans laquelle certains opérateurs se sont engagés, si ce n'est enfermés, qui font du volume au détriment de la valeur."

Des propos qui ne rassurent par le marché. D'autant que la directrice exécutive d'Orange pour la France, Fabienne Dulac, a précisé s'attendre "à une nouvelle année agressive en termes de promotions" dans l'Hexagone, selon Reuters. Résultat, le titre Orange est délaissé à la Bourse de Paris et recule de 2,54% à 10h15 ce mardi, après avoir chuté jusqu'à plus de 4% plus tôt dans la matinée.

Cours de l'action Orange à 10h15 à la Bourse de Paris, mardi 30 avril 2019. Investing

Dans son sillage, Orange emporte les autres acteurs du secteur. L'action Bouygues dévisse ainsi de 5,35%, quand les valeurs Iliad et Altice, la maison-mère de l'opérateur SFR cotée à la Bourse d'Amsterdam, s'affichent en repli de respectivement 2,89% et 3,21%.

L'action Altice s'est toutefois retournée en début d'après-midi après la diffusion d'un document de l'entreprise précisant que SFR avait enregistré une progression de son résultat d'exploitation au premier trimestre, malgré la baisse de 3,1% ses revenus, précise Reuters.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 10 entreprises qui déposent le plus de brevets en France

VIDEO: Ces gouttes dans les yeux pourraient rendre les lunettes et lentilles de contact obsolètes