Panasonic a une mauvaise nouvelle pour Tesla — les objectifs de production de l'entreprise américaine s'éloignent

Panasonic a une mauvaise nouvelle pour Tesla — les objectifs de production de l'entreprise américaine s'éloignent

Elon Musk dévoile la Model 3 en mars 2016. Tesla

Début juin, le PDG de Tesla, Elon Musk, se montrait encore confiant dans la capacité de son groupe à produire 5000 berlines Model 3 d'ici la fin du mois. Mais cette promesse semble de plus en plus difficile à tenir.

Des analystes à Wall Street ont déjà exprimé leurs doutes. La banque d'investissement Goldman Sachs prévoit que l'entreprise américaine publiera des résultats en-dessous des attentes pour le deuxième trimestre.

Et les dernières déclarations d'un responsable de Panasonic ne sont pas de nature à rassurer les investisseurs. Selon Yoshio Ito, en charge de la division automobile au sein du groupe japonais, fournisseur exclusif de Tesla en batteries pour équiper ses véhicules, il y a une "forte amélioration de la production". La nouvelle est positive en soi, sauf que l'accélération de la cadence entraîne des pénuries temporaires de batteries, a-t-il également précisé.

Panasonic dispose d'un site de production de batteries au Japon et exploite avec Tesla l'usine Gigafactory dans l'état du Nevada. Le groupe nippon a également une usine en commun avec la firme américaine pour produire des cellules et des modules solaires à Buffalo, dans l'Etat de New York.

Une dépendance à Tesla trop risquée

Les batteries sont au coeur du plan de Panasonic visant à un quasi-doublement des revenus de son activité automobile à 2500 milliards de yens (19,6 milliards d'euros) d'ici mars 2022, contre 1.800 milliards attendus pour l'exercice en cours.

Mais le partenariat avec Tesla n'est pas sans risque pour le groupe. Les retards de la Model 3 ont conduit Panasonic à abaisser en février les perspectives de son pôle batteries.

"Je ne dirais pas que le retard n'a eu aucun impact sur nos activités, mais nous sommes en étroite communication avec Tesla et travaillons à améliorer constamment la production", a déclaré Yoshio Ito.

Soucieux de réduire sa dépendance vis-à-vis de la société d'Elon Musk, Panasonic s'est récemment associé à Toyota Motor pour développer et fournir des batteries de véhicules électriques.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Goldman Sachs affirme que Tesla va encore manquer son objectif de production de sa Model 3

VIDÉO : Business Insider France vous fait visiter le nouvel entrepôt XXL d'Ikea et de Leroy Merlin

  1. Poisson Frederic

    "ça ne marchera JAMAIS!"... un jour on comptera le nombre de fois et qui aura dit ça...
    Moi je dis CHAPEAU Elon pour avoir réussi un sacré pari, pour avoir misé toute sa fortune quand personne ne le suivait... ET pour avoir passé le seuil de 5.000 voitures... checké!

Laisser un commentaire