Jeff Bezos, patron d'Amazon. Business Insider US/Devan Joseph

Amazon Web Services est devenu si puissant qu'une panne met hors service une part importante d'internet, comme on l'a constaté mardi.

Les systèmes sont revenus à la normale mercredi. Mais Amazon doit encore donner une explication détaillée pour dire ce qu'il s'est passé et pourquoi le service de stockage sur internet S3 n'a pas fonctionné correctement. 

Cette panne a mis en lumière une chose effrayante pour les entreprises internet: qu'une seule entreprise, Amazon, et sa technologie sont responsables d'une grosse partie du chiffres d'affaires fait sur le web. 

Pendant la panne des services d'hébergement en ligne d'Amazon qui a duré quatre heures, les entreprises du S&P 500 ont perdu 150 millions de dollars, selon une analyse de Cyence, une startup qui créé des modélisations de l'impact économique du cyberrisque. Les entreprises des services financiers américains ont perdu environ 160 millions de dollars, selon les estimations de la startup.

L'entreprise Apica, qui surveille le web et observe les problèmes de performance internet à travers le monde, s'est penchée les chiffres qui montrent comment la panne d'Amazon Web Services a affecté les e-commerçants. L'entreprise a découvert que 54 des 100 premiers sites marchands ont été touchés par une baisse de 20% ou bien plus en termes de performance, et trois sites étaient complètement hors service: Express, Lululemon, et One Kings Lane.

Des sites web, dont le temps de chargement habituel est d'environ quelques secondes, avaient besoin de plus de 30 secondes pour se charger. 

Le temps de chargement de ces sites a augmenté de trois chiffres, selon Apica: 

  • Disney Store a pris 1165% plus longtemps pour se charger
  • Target: 991% plus longtemps
  • Nike: 642% plus longtemps
  • Nordstrom: 592% plus longtemps
  • Victoria Secret: 353% plus longtemps

"Cependant, Apple, Walmart, Newegg, Best Buy, Costco, et étonnamment, Amazon/Zappos n'ont pas été affectés par la panne", a expliqué Apica à Business Insider US.

Apple utilise bien certains services d'hébergement en ligne d'Amazon. Cependant, tout le monde sait qu'ils utilisent les services cloud de Google également. 

Amazon et ses sites de e-commerce comme Zappos ont probablement été épargnés pour une raison simple: ils ont construit leurs sites pour couvrir de multiples zones géographiques d'Amazon, donc si un problème apparaît dans une zone, cela ne les affecte pas tous. C'est naturellement la meilleure manière d'utiliser un service de cloud, même pour ceux qui utilisent seulement les services d'hébergement en ligne du géant Amazon.

Mais cela serait plus compliqué et reviendrait également plus cher, ce que la plupart des autres sites de e-commerce préféreraient éviter. 

Ce graphique de ThousandEyes, une entreprise qui surveille internet pour repérer des problèmes de performance, montre l'ampleur de la  panne.

Quand les services d'hébergement en ligne d'Amazon sont à plat comme cela, presque tout internet a un problème. 

Le moment où la panne a eu lieu, selon Thousand Eyes. ThousandEyes

Amazon n'était pas joignable pour répondre aux questions de Business Insider.

Version originale: Julie Bort/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une panne du plus important site de cloud dans le monde a perturbé Apple, Slack et des centaines de services

VIDEO: Voici ce que ça fait de voler à plus de 900 km/h dans un jet de combat avec des pilotes d'élite