Le recours à des paradis fiscaux pour éviter de payer des impôts sera bientôt 'inacceptable', dit PwC

Le recours à des paradis fiscaux pour éviter de payer des impôts sera bientôt 'inacceptable', dit PwC

La 'Tax march' à Londres. Neil Hall / Reuters

  • PricewaterhouseCoopers prédit que l'utilisation des paradis fiscaux pour éviter les impôts deviendra bientôt "inacceptable".
  • Une nouvelle étude dit que les entreprises auront besoin de faire plus d'efforts en terme de transparence fiscale, et la confiance dans ce domaine sera de plus en plus importante pour la 'marque' d'une entreprise."
  • Il y a une hausse de demandes pour que les entreprises payent ce qui est considéré leur "part équitable," dit l'étude. 

Le géant mondial de l'audit et de l'expertise comptable, membre du "Big Four," PricewaterhouseCoopers (PwC), prédit que le recours aux paradis fiscaux par les entreprises et les individus pour éviter de payer des impôts deviendrait bientôt "inacceptable."

Dans son étude 'Asset & Wealth Management' publiée lundi, PwC dit que le public est de plus en plus hostile envers ceux qui ne paient pas leur "part équitable" d'impôts, et que les entreprises auraient besoin de faire plus d'efforts en terme de transparence fiscale à l'avenir. 

"Dans une époque de méfiance à l'égard des services financiers, surtout parmi la génération des millennials, les taxes deviendront importantes pour la marque," explique l'étude.

"Être perçu comme ne payant pas une part équitable d'impôts ou utilisant des paradis fiscaux douteux sera inacceptable."

Un des services que PwC propose aux entreprises est la planification fiscale, qui comprend le conseil aux entreprises sur les façons dont elles peuvent réduire le montant de leurs taxes légalement. En 2015, le Public Accounts Committee avait accusé PwC de promouvoir l'évasion fiscale "à une échelle industrielle."

Ces dernières années, le fisc anglais, HMRC, avait fait l'objet de pressions pour sévir contre la fraude fiscale — qui est illégale, alors que l'évasion fiscale ne l'est pas — et d'augmenter les justificatifs fiscaux. Une série de nouveaux impôts et de lois de transparence sont entrées en vigueur outre-Manche cette année, dont la nouvelle infraction criminelle de négliger de prévenir la fraude fiscale. 

L'étude dit que les systèmes fiscaux  à travers le monde étaient "cassés", mais qu'une ère de plus grande transparence allait commencer. Elle a désigné le Common Reporting Standard (CRS), dans lequel plus de 50 pays, dont plusieurs centres financiers offshore, ont accepté de partager les informations des actifs et revenus de ses habitants. Le CRS, dit-elle, "externalise efficacement la responsabilité de signaler les affaires fiscales aux institutions financières."

Le public, dit l'étude, pourra juger si les entreprises payent une contribution estimée comme juste, dans un contexte "émotionnellement chargé" tant que le "fort sentiment populiste continue."

Par conséquent, elle dit que les taxes deviendront "un important risque opérationnel des entreprises" et qu'elles devront jouer un plus grand rôle "au coeur de l'entreprise." L'étude dit que les développements technologiques permettront une planification fiscale plus précise en plus de faciliter la transparence. 

L'étude estime que la valeur d'actifs sous gestion passera à 145.400 milliards de dollars d'ici 2025, mais dit que moins d'entreprises gèreraient beaucoup plus d'actifs. Les gestion d'actif va aussi combler de plus en plus des "trous de financement", comme les prêts et l'infrastructure peer to peer, note le rapport, qui conseille aux entreprises de suivre toujours les nouveaux développements technologiques. 

Au sujet de l'activité de planigication fiscale de PwC, un porte-parole a dit: 

"Nous continuons de prendre très au sérieux notre responsabilité de maintenir la confiance dans le système fiscal d'une part, et nos obligations vis-à-vis de nos clients, gouvernement et autres parties prenantes, d'autre part. Le conseil que nous fournissons est donné en conformité avec toutes les lois, règles et réglementations qui s'appliquent, y compris, la déclaration conforme aux autorités fiscales, et en respectant les normes professionnelles les plus exigeantes."

Version originale: Camilla Hodgson/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les géants de l'audit KPMG et PwC viennent d'être condamnés à des amendes de plusieurs millions de dollars

VIDEO: Ces croissants aux couleurs de l'arc-en-ciel font un carton à Londres — un hôtel 5 étoiles s'est même mis à en vendre

Contenu Sponsorisé

3 questions aux vainqueurs du concours d'innovation L’Oréal Brandstorm 2019

  1. DSKerviel

    parce que c est ACCEPTABLE aujourd hui ?

Laisser un commentaire