Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Pass sanitaire : bonne nouvelle pour les touristes, la Grèce sera prête dès le 1er juillet

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Pass sanitaire : bonne nouvelle pour les touristes, la Grèce sera prête dès le 1er juillet
La plage d'Egremni, sur l'île ionienne de Lefkada. © Pixabay

La Grèce se démène pour rassurer et accueillir les touristes en vue des vacances d'été. Le pays a présenté vendredi sa plateforme interactive du certificat sanitaire européen, qui sera "l'une des premières à être prêtes" dans l'UE, s'est félicité le vice-président de la Commission européenne, le Grec Margaritis Schinas. Ce certificat sera ouvert à tous les citoyens européens à partir du 1er juillet, a indiqué le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, en précisant que la Grèce allait essayer de l'utiliser "plus tôt". "La plateforme grecque du certificat numérique est l'une des premières à être prêtes à fonctionner", a indiqué Margaritis Schinas, aux côtés du Premier ministre grec, et du président du Conseil européen Charles Michel, venu à Athènes à l'occasion du 40e anniversaire de l'entrée de la Grèce dans la communauté européenne.

Charles Michel a félicité la Grèce pour la réalisation rapide du "certificat numérique européen Covid", qu'il a qualifié de "grand succès européen", "clé pour nos citoyens partout en Europe". Athènes a été l'une des premières capitales de l'Union européenne, avec Madrid, à soutenir l'idée d'un certificat de vaccination pour permettre la reprise des voyages de masse. "Le certificat européen est une réalité. Un exemple qui montre comment l'Europe peut agir quand la solidarité rencontre la détermination", a dit Margaritis Schinas.

À lire aussi — Les 20 plus belles plages de Grèce

La semaine dernière, les représentants du Parlement européen et des Vingt-Sept ont endossé le certificat sanitaire qui permettra une réouverture des frontières.

La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, avait souligné que ce certificat serait "un élément clé sur la voie d'une reprise des voyages de façon sûre et aisée à travers l'UE". Très attendu par les pays les plus dépendants du tourisme, et initialement suggéré par la Grèce, ce certificat sanitaire européen est destiné à fournir un cadre harmonisé pour faciliter les déplacements au sein de l'UE cet été.

Margaritis Schinas a rappelé que l'accord européen avait été conclu en un temps record de deux mois. Le pass sanitaire est "un produit européen en accord avec nos valeurs, il respecte les exigences" sur la protection de "la vie privée et la sécurité. Donc les Européens peuvent l'utiliser sans crainte", a-t-il ajouté.

Le certificat contient un code QR indiquant que son titulaire a été vacciné, qu'il a passé un test négatif ou encore qu'il dispose d'une immunité après avoir été infecté par le Covid-19. L'accord européen sur ce certificat prévoit que les États membres "s'abstiennent d'imposer des restrictions de voyage supplémentaires" comme des tests ou quarantaine, "à moins qu'ils ne soient nécessaires et proportionnés pour protéger la santé publique".

Charles Michel a toutefois encouragé à "accélérer" la vaccination à travers l'Europe. "Nous avons fait des progrès et nous allons continuer d'accélérer la vaccination", a-t-il assuré. "Le Covid a agi comme un grand accélérateur pour nos services numériques", a ajouté Kyriakos Mitsotakis, soulignant que le pass sanitaire est "particulièrement important pour la Grèce en tant que pays touristique, mais également pour chaque État européen, car nous voulons rétablir la liberté de mouvement". Une démarche que les vacanciers devraient voir d'un bon oeil. Lesquels n'ont d'ailleurs visiblement pas attendu cette annonce pour s'offrir quelques jours de farniente dans le pays si l'on en juge par ces photos présentant des cafés déjà bondés.

À lire aussi — La Grèce abrite des îles 'sans Covid' — voici les plus belles à visiter

Découvrir plus d'articles sur :