Patrick Balkany est condamné à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale

Patrick Balkany et sa femme Isabelle, devant le Palais de Justice, à Paris, le 1er septembre 2019. Eliot Blondet/ABACAPRESS

Patrick Balkany a été condamné vendredi 13 septembre à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale, une peine assortie d'un mandat de dépôt l'envoyant immédiatement en détention. Le tribunal correctionnel de Paris a suivi les réquisitions du Parquet national financier. L'épouse du maire de Levallois-Perret (Les Républicains), Isabelle Balkany, a pour sa part été condamnée à trois ans ferme mais elle échappe à la prison dans l'immédiat, le président du tribunal ayant jugé son état de santé incompatible avec la détention.

Les deux élus des Hauts-de-Seine ont également écopé de peines d'inéligibilité de 10 ans chacun. L'avocat de Patrick Balkany a dans la foulée annoncé qu'il allait faire appel de la condamnation de son client. La justice reproche à ces deux amis de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy d'avoir soustrait au fisc plus de 4 millions d'euros d'impôt sur le revenu et d'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), entre 2009 et 2015. Des faits qu'ils ont partiellement reconnus.

Le Parquet national financier et le fisc avaient porté plainte en 2015 contre le couple, dont les actifs sont estimés à 16 millions d'euros minimum.

Le tribunal de Paris doit rendre une nouvelle décision le 18 octobre à l'encontre des époux Balkany, concernant cette fois-ci des délits de blanchiment et de corruption. Le parquet a requis sept ans de prison ferme et la confiscation de tous les biens de Patrick Balkany, ainsi que quatre ans avec sursis pour sa femme, première adjointe à la mairie de Levallois.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : De Giverny à Marrakech, les 4 maisons au coeur du procès Balkany

Voici les six choses de la tech que Bill Gates avait prédites correctement en 1999