Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Les 25 pays les moins corrompus selon Transparency International

Les 25 pays les moins corrompus selon Transparency International
© Bucchi Francesco/Shutterstock

La corruption a continué de gagner du terrain dans le monde en 2019. Le constat tiré par l'ONG Transparency International, qui publie chaque année son Indice de perception de la corruption (IPC), est sans appel : "Plus des deux tiers des pays, ainsi que bon nombre des économies les plus avancées du monde, stagnent ou montrent des signes de recul dans leurs efforts de lutte contre la corruption", déplore l'organisation basée à Berlin. C'est notamment le cas des pays du G7, dont quatre membres obtiennent des scores inférieurs à ceux de 2018. Le Canada perd ainsi quatre places dans le classement, tandis que la France et le Royaume-Uni chutent chacun de trois places.

L'indice de perception de la corruption évalue 180 pays d'après leurs niveaux perçus de corruption dans le secteur public. L'ONG s'est notamment servie de treize enquêtes et évaluations d'experts pour établir sa liste, qui attribue un score allant de zéro pour un pays "fortement corrompu" à 100 points pour un État "très peu corrompu." À l'instar de 2018, l'Europe occidentale — et notamment les pays nordiques — restent particulièrement imperméables à la corruption. À l'autre bout du classement, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Asie apparaissent comme les régions où elle est la plus répandue. La liste est refermée par trois pays gangrenés par la violence et l'instabilité politique et économique : la Syrie, le Soudan du Sud et la Somalie.

Transparency International pointe une corrélation entre le développement d'une forte corruption et le manque de contrôle autour du financement des partis politiques et des campagnes électorales. "Les gouvernements doivent s'attaquer de toute urgence au rôle corrupteur des grosses sommes d'argent dans le financement des partis politiques et à l'influence indue qu'elles exercent sur nos systèmes politiques", appelle Patricia Moreira, la directrice générale de l'ONG allemande. "Pour avoir une chance de mettre fin à la corruption et d'améliorer la vie des individus, nous devons nous attaquer à la relation entre la politique et l'argent. Tous les citoyens doivent être représentés dans la prise de décision."

Voici la liste des 25 pays les moins corrompus au monde en 2019, établie grâce aux données de l'indice de perception de la corruption de Transparency International.

25. Bhoutan — 68 points

boots/Pixabay

23 ex-aequo. États-Unis — 69 points

REUTERS/Kevin Lamarque

23 ex-aequo. France — 69 points

Pixabay

21 ex-aequo. Uruguay — 71 points

Pixabay

21 ex-aequo. Émirats arabes unis — 71 points

Pixabay

20. Japon — 73 points

Pixabay/Cegoh

18 ex-aequo. Irlande — 74 points

Flickr/Giuseppe Milo

18 ex-aequo. Estonie — 74 points

Wikimedia Commons/archer10

17. Belgique — 75 points

Terrasse du Vaudeville à Bruxelles, Belgique. Flickr/Stéphane Mignon

16. Hong Kong — 76 points

EarnestTse/Shutterstock

12 ex-aequo. Royaume-Uni — 77 points

Pixabay/MarlonRondal

12 ex-aequo. Canada — 77 points

Pixabay/ElasticComputeFarm

12 ex-aequo. Autriche — 77 points

Wikimedia Commons/chensiyuan

12 ex-aequo. Australie — 77 points

Wikimedia Commons/Alex Proimos

11. Islande — 78 points

Wikimedia Commons/lam_chihang

9 ex-aequo. Luxembourg — 80 points

Pixabay

9 ex aequo. Allemagne — 80 points

Pixabay/aingnamma

8. Pays-Bas — 82 points

com/Roman Boed

7. Norvège — 84 points

Wikimedia Commons

4 ex aequo. Suisse— 85 points

Flickr/Guillaume Baviere

4 ex aequo. Suède — 85 points

Pixabay

4 ex aequo. Singapour — 85 points

Pixabay

3. Finlande — 86 points

Pixabay

1 ex aequo. Nouvelle-Zélande — 87 points

Flickr

1 ex aequo. Danemark — 87 points

Pixabay