REUTERS/Gonzalo Fuentes

Les nouvelles technologies numériques sont la source de nouveaux défis pour les entreprises et les gouvernements. Un paramètre que le Forum économique mondial a voulu mieux prendre en compte dans son classement annuel qui évalue le potentiel des économies mondiales à atteindre une croissance soutenue à moyen et à long terme.

Dans cette optique, l'institution a décidé cette année d'utiliser une nouvelle méthodologie afin de bien saisir la dynamique de l'économie mondiale. Les auteurs du rapport constatent en effet que des éléments comme la création d'idées, la culture entrepreneuriale, l'ouverture ou encore l'agilité —des facteurs qui auront un fort impact sur la compétitivité à l'avenir— "n'ont jamais été au centre des décisions politiques majeures par le passé" mais doivent mieux être pris en compte. 

Pour réaliser son indice composite de compétitivité mondiale Global competitiveness index (GCI), le Forum économique mondial étudie les 12 grands secteurs suivants: institutions, infrastructure, aptitude à intégrer la technologie, stabilité macroéconomique, santé, éducation et compétences, marché des biens, marché du travail, système financier, taille du marché, dynamisme des entreprises et innovation.

Ces secteurs sont divisés en 98 indicateurs individuels combinant données statistiques et informations issues d'enquêtes d'opinion. Chaque indicateur, sur une échelle de 0 (moins bonne performance) à 100 (meilleure performance) indique la distance à laquelle se situe une économie par rapport à la situation idéale.

Voici les 23 pays les plus compétitifs au monde, ayant reçu une note supérieure à 75 points, d'après les résultats de l'édition 2018 de ce classement du Forum économique mondial:

23. Irlande — 75,7 (stable)

The Quay Pub, Temple Bar, Dublin. Flickr

22. Autriche — 76,3 (-1 place)

Fiacre traditionnel patientant devant l'église Saint Michel à Vienne, le 16 octobre 2018. REUTERS/Heinz-Peter Bader

21 ex aequo. Belgique — 76,6 (-2 places)

Supporter belge pendant la coupe du monde de football juin 2014. Wikimedia Commons/Jamain

21 ex aequo. Israël — 76,6 (stable)

Le front de mer de Tel-Aviv en Israël. Wikimedia Commons/israeltourism

21 ex aequo. Luxembourg — 76,6 (+3 places)

18. Nouvelle-Zélande — 77,5 (-2 places)

Université de Massey, Wellington, Nouvelle-Zélande. Wikipedia Commons

17. France — 78,0 (+1 place)

REUTERS/Gonzalo Fuentes

16. Norvège — 78,2 (-2 places)

15. Corée du Sud — 78,8 (+2 places)

Coree du sud

Défilé en vêtements traditionnels en Corée du sud. Flickr.com/Republic of Korea

14. Australie — 78,9 (+1 place)

Plage de Bondi près de Sydney en Australie. Wikimedia Commons/Alex Proimos

13. Taïwan — 79,3 (stable

Marché de nuit à Taïwan. Wikimedia Commons/WikiLaurent

12. Canada — 79,9 (-2 places)

Toronto, Ontario. Facebook/Toronto City

11. Finlande — 80,3 (+1 place)

Des footballeurs de l'équipe finlandaise se félicitant après un but lors d'un match contre la Grèce le 15 octobre 2018. Heikki Saukkomaa/Lehtikuva/via REUTERS

10. Danemark — 80,6 (+1 place)

Copenhague, Danemark. Wikimedia Commons/Felix Andrews

9. Suède — 81,7 (stable)

Supporteurs suédois assistant à un match de leur équipe de beach volley contre les Pays-Bas lors des Jeux Olympiques de la jeunesse le 17 octobre 2018 à Buenos Aires, Argentine. Joel Marklund for OIS/IOC/Handout via REUTERS

>>>> Découvrez l'univers Business Insider France sur Instagram <<<<

8. Royaume-Uni — 82 (-2 places)

7. Hong Kong — 82,3 (stable)

6. Pays-Bas — 82,4 (-1 place)

Amsterdam, Pays-Bas. Pixabay

5. Japon — 82,5 (+3 places)

Rues de Tokyo, Japon. Pixabay/Cegoh

4. Suisse — 82,6 (stable)

ADC Therapeutics est basé à Epalinges, en Suisse. Wikimedia Commons/Pymouss

3. Allemagne — 82,8 (stable)

2. Singapour — 83,5 (stable)

1. Etats-Unis —85,6 (stable)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 25 meilleurs pays du monde pour créer une entreprise

VIDEO: Cet accessoire est l’invention idéale pour en finir avec les cheveux coincés dans le tuyau d'évacuation de la douche — mais on ne peut s’en servir qu’une fois