Pékin va fermer un millier d'usines d'ici à 2020 pour lutter contre la pollution

Pékin, juillet 2018. REUTERS/Jason Lee

La ville de Pékin entend fermer environ un millier d'usines d'ici à 2020 pour lutter contre la pollution et favoriser le développement économique d'autres régions, rapporte mardi le Quotidien du peuple.

La capitale chinoise va privilégier les industries high-tech et fermer les usines "ordinaires", précise le journal du Parti communiste en citant un document d'orientation des autorités municipales.

Pékin a déjà rejeté les dossiers de 19.500 entreprises qui voulaient ouvrir une usine et en a fermé ou déplacé 2.465 autres, ajoute-t-il.

Le gouvernement chinois a adopté en 2014 un plan visant à améliorer la coordination entre les différentes autorités locales des régions de Pékin, Tianjin et Hebei. Il entend délocaliser toute l'industrie lourde de la capitale vers la nouvelle zone de développement économique de Xiongan dans la province de Hebei.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 7 pays européens où l'air est le moins pur

VIDEO: Cette technique innovante pour récolter le miel est plus facile et lui donne un meilleur goût