Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Pendant le débat Clinton-Trump, les journalistes ont dû débourser 200$ pour le WiFi

Pendant le débat Clinton-Trump, les journalistes ont dû débourser 200$ pour le WiFi
© Hillary Clinton et Donald Trump le 26 septembre 2016 pendant le premier débat en vue de l'élection présidentielle américaine ©REUTERS/Brian Snyder

Les journalistes qui ont couvert le débat présidentiel américain entre Hillary Clinton et Donald Trump lundi 26 septembre à l'université Hofstra dans le Long Island ont eu une mauvaise surprise.

Pour se connecter au WiFi de l'université, il fallait débourser 200$ (177€), comme l'ont confirmé des journalistes de Business Insider US présents sur place.

Encore pire, l'université a prévenu les journalistes par hauts-parleurs qu'ils ne devaient pas utiliser des hotspots publics. Et, selon le reporter de Politico Kenneth Vogel, Hofstra University a demandé à des employés de passer dans les rangs avec des détecteurs de hotspots pour demander aux médias de les désactiver.

600$ pour une connexion ethernet

Ce n'est pas la première fois que l'on demande à des journalistes de payer pour utiliser le WiFi pendant des débats. Mais en 2012, Hofstra avait demandé moins (175$). Et à en juger par les témoignages des personnes présentes, l'université a l'air de faire appliquer l'interdiction des hotspots avec plus d'agressivité qu'auparavant.

D'après la grille des prix disponible sur le site de Hofstra, il fallait payer 325$ (288€) pour avoir le droit à une connexion ethernet et 600$ pour une connexion ethernet avec une ligne filaire. Pour 3 500$ (3 100€), une équipe de de 20 journalistes ou plus pouvait utiliser le WiFi autant qu'ils le voulaient, avec un nombre illimité d'appareils.

Ces prix sont clairement destinés aux gros médias, mais cela met un coup aux journalistes qui ne travaillent pas pour des grandes organisations.

De plus, comme le remarque Gizmodo, il est probablement illégal de forcer des reporters (ou qui que ce soit) à ne pas utiliser leur propre équipement WiFi et les rendre dépendants d'une connexion plus coûteuse.

L'université de Hofstra n'a pas immédiatement répondu à notre demande de commentaire.

Version originale : Matt Weinberger / Business Insider

LIRE AUSSI : Les citations les plus importantes du premier débat de la présidentielle américaine

Découvrir plus d'articles sur :