Voici comment vérifier si vous êtes concerné par le piratage de Facebook — et comment supprimer votre compte

AP

Facebook déclare que 29 millions de comptes ont été compromis par un piratage majeur. C'est moins que les 50 millions de comptes initialement estimés par le réseau social, mais ça reste une mauvaise nouvelle.

Bien que Facebook ait pris des mesures pour protéger les utilisateurs à la lumière de l'attaque, la société indique que les pirates informatiques ont eu accès aux informations personnelles de millions de personnes.

Les pirates pourraient avoir accès à une multitude de données utilisateur sur 14 millions de personnes, y compris leur nom, email, numéro de téléphone, ville d'origine, ville actuelle, lieu de travail, anniversaire, quels appareils ils utilisent pour se connecter à Facebook, les 10 derniers lieux où ils ont ouvert une session ou ont été identifiés. et leurs 15 recherches les plus récentes.

Avec autant de données potentiellement sensibles compromises, vous voudrez peut-être vérifier si les vôtres sont concernées — et prendre des mesures pour que cela ne se reproduise plus.

Voici comment vérifier si vos informations ont été compromises, ainsi que comment supprimer votre compte Facebook.

Dans les pages d'aide de Facebook, faites défiler jusqu'à l'endroit où il est indiqué, en anglais, "Mon compte Facebook est-il affecté par ce problème de sécurité?" ("Is my Facebook account impacted by this security issue?")

Le moyen le plus immédiat de vérifier si votre compte a été affecté est de consulter les pages d'aide de Facebook. Sur une page en anglais faisant état de certaines mises à jour sur le hack, se trouve une section intitulée "Mon compte Facebook est-il affecté par ce problème de sécurité?" ("Is my Facebook account impacted by this security issue?")

Le message sera différent selon que vous avez été affecté ou non. Si vous l'avez été, il donnera en détails les informations auxquels les hackers ont eu accès.

>>>> Découvrez l'univers Business Insider France sur Instagram <<<<

Si vous n'êtes probablement pas concerné, le message indiquera: "Sur la base de ce que nous avons appris jusqu'à présent, votre compte Facebook n'a pas été affecté par cet incident de sécurité. Si nous trouvons plus de comptes Facebook affectés, nous réinitialiserons leur jeton d'accès et notifierons ces comptes ".

Facebook a annoncé son intention d'envoyer des messages personnalisés aux 30 millions de comptes concernés dans les "jours à venir".

Des exemples des messages personnalisés que Facebook prévoit d'envoyer. Facebook

Facebook a déclaré que les utilisateurs affectés recevraient dans les prochains jours un message contenant des informations sur ce qu'ils peuvent faire pour mieux se protéger et protéger leur vie privée.

Vous pouvez supprimer votre compte pour supprimer toutes vos informations, mais il ne disparaîtra qu'après un "délai de réflexion" de 30 jours.

En supprimant votre compte — en cliquant sur cette page —, vous supprimerez vos informations personnelles des serveurs de Facebook. Cela supprimera tout ce que vous avez déjà mis sur Facebook — informations de profil, photos, statuts, publications chronologiques — mais n'inclut pas les messages envoyés via Facebook Messenger.

Toutefois, il faudra 30 jours pour que votre compte soit réellement supprimé. Auparavant, cette "durée de réflexion" était de 14 jours, mais Business Insider a signalé la semaine dernière que Facebook l'avait augmenté à un mois pour donner aux utilisateurs la possibilité de réactiver leur compte s'ils changeaient d'avis.

Si vous ne voulez pas perdre tout ce que vous avez mis sur Facebook, vous pouvez télécharger une copie de toutes vos informations. Mais vous devez demander cette archive avant de supprimer votre compte. Vous la recevrez ensuite par e-mail. Si vous supprimez votre compte avant de demander l'archive, vous n'avez pas moyen de les récupérer.

Version originale: Paige Leskin/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'ingénieur de Facebook qui a critiqué la monoculture 'de gauche' de l'entreprise vient de démissionner — et il s'attaque aussi à la stratégie produits du réseau social

VIDEO: Un survivant de la Shoah âgé de 92 ans donne ses secrets de longévité et de bonheur