L'assureur de Kim Kardashian porte plainte contre son garde du corps accusé de négligence lors du braquage dont elle a été victime à Paris en 2016

Kim Kardashian en Australie en 2014. Wikimedia Commons/Eva Rinaldi

La société d'assurance AIG porte plainte contre le garde du corps de Kim Kardashian et l'accuse de négligence lors du braquage dont la célébrité a été victime à Paris, en 2016, en pleine Fashion Week, rapporte la BBC.

Des bijoux d'une valeur de 11 millions de dollars avaient été dérobés à l'époque par cinq hommes déguisés en policiers et armés. AIG a remboursé ces bijoux à hauteur de 6,1 millions de dollars, que l'assureur compte désormais récupérer.

Dans la plainte, dont le site américain TMZ a obtenu copie, AIG met en cause Pascal Duvier et son entreprise Protect Security pour leur protection de l'appartement privé où séjournait Kim Kardashian dans l'hôtel de Pourtalès (aussi appelé "No Adress"). L'assureur épingle notamment l'absence de serrure sur le portail d'entrée, un dysfonctionnement de l'interphone et l'absence d'entraînement du concierge en matière de sécurité.

Au moment des faits, Duvier accompagnait deux sœurs de Kim Kardashian, Kourtney et Kendall, en boîte de nuit, ajoute la BBC

AIG est un groupe d'assurances américain, coté en Bourse, où sa capitalisation atteint 47 milliards de dollars. Il avait frôlé la faillite lors de la crise en 2008

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Kanye West poursuit le leader de l'assurance britannique, qui refuserait de lui verser 10M$ d'indemnités liées à l’annulation de concerts fin 2016

VIDEO: Ce robot cuit les steaks hachés à la perfection — il sera dans 50 restaurants américains d'ici 2019