• La plateforme d'échange de crypto-monnaies Coinbase lance un fonds de capital-risque, a annoncé la société dans un billet de blog.
  • La société basée à San Francisco se développe en dehors du trading, vers le dépôt et désormais l'investissement en capital-risque.
  • Pour l'instant, il n'investira pas dans les tokens de sécurité.

La plateforme d'échange de crypto-monnaies Coinbase, valorisée 1,6 milliard de dollars, lance un fonds de capital-risque (VC) qui investira dans les sociétés qui changent le monde de la finance, annonce la société dans un billet de blog ce jeudi 5 avril.

Coinbase Ventures fournira "des financement aux entreprises prometteuses, dans les premières étapes de leur développement, qui possèdent des équipes et des idées qui peuvent faire bouger les choses de façon positive et pleine de sens", explique l'entreprise dans ce billet.

"Ici à Coinbase, nous sommes engagés dans la création d'un système financier ouvert pour le monde", ajoute la société.

L'entreprise affirme qu'elle n'investira pas dans les tokens de sécurité pour le moment.

Cela semble raisonnable de voir Coinbase se lancer dans la course au capital-risque, vu que la société est assise sur une montagne de cash. D'après Recode, ses revenus en 2017 dépassaient le milliard de dollars.

En réalité, Coinbase n'est pas la seule plateforme d'échange de crypto-monnaies à gagner une fortune. Comme le rapporte Bloomberg, les dix plus importantes plateformes de cryptos amassent trois millions de dollars de frais chaque jour.

Toujours est-il que Coinbase est une des plateformes les plus agressives quand il s'agit de s'aventurer en dehors des échanges.

Le directeur général de l'entreprise, Dan Romero, a récemment dit à Becky Peterson de Business Insider qu'il embauche plus de cadres dirigeants, qui selon lui aideront la société à devenir un monstre qui touche à tous les aspects des cryptos.

"Nous essayons de construire une entreprise similaire à Google pour le monde des crypto-monnaies", expliquait Romero à l'époque.

Coinbase, qui a commencé à offrir ses services aux entreprises de Wall Street en 2014 à travers sa plateforme GDAX, s'est mis récemment à militer pour plus d'acteurs institutionnels dans les cryptos. Le GDAX est au coeur de cette mission.

La société a également annoncé le lancement de Coinbase Custodian, un produit dépositaire pour le monde des cryptos que l'entreprise veut développer afin d'en faire "le State Street des crypto-monnaies".

Le service proposera une méthode aux clients institutionnels pour entreposer leurs crypto-monnaies, qui offre le même niveau de sécurité que les banques dépositaires comme State Street. Il ne sera accessible qu'aux clients avec plus de 10 millions de dollars de dépôts.

GDAX travaille aussi sur d'autres produits et services, dont des produits et fonctions d'ordres avancées, liés aux données du marché.

Version originale: Frank Chaparro/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le bitcoin plonge depuis 3 mois — mais ce n'est pas la baisse du cours qui inquiète les investisseurs

VIDEO: Voici ce que ça fait de voler à plus de 900 km/h dans un jet de combat avec des pilotes d'élite