Publicité

PlayStation, Wii, Switch... Les consoles de jeu les plus vendues de l'histoire

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

PlayStation, Wii, Switch... Les consoles de jeu les plus vendues de l'histoire
La PlayStation 2 est, de loin, la console la plus vendue de l'histoire. © Piqsels
Publicité

Le succès de la Nintendo Switch ne se dément pas. La console hybride, sortie en 2017, est sur le point de devenir le plus gros succès de l'histoire du constructeur japonais. Au 30 juin dernier, Nintendo avait vendu 89 millions d'exemplaire de Switch. Si elle reste pour l'instant derrière la Wii, qui s'est écoulée à 101,6 millions d'exemplaires dans le monde, on peut imaginer que la petite dernière rattrapera prochainement son ainée.

D'autant plus que la durée de vie de la Switch est loin d'être épuisée. Nintendo sortira la nouvelle Switch OLED à l'automne, avec un meilleur écran mais une puissance similaire au modèle original, ce qui devrait relancer les ventes. De plus, de nouveaux jeux sont très attendus et devraient continuer de rendre la console attractive. À commencer par le suite de "Zelda : Breath of the Wild", qui sortira en 2022, ou encore "Metroid Prime 4", qui n'a pas encore de date de sortie.

À lire aussi — Nintendo, Atari, Sega... 7 consoles cultes qui ont marqué l'histoire des jeux vidéo

Si la Switch et la Wii sont d'énormes succès, le podium des consoles les plus vendues de l'histoire est trusté par les consoles Sony, comme le montre le graphique de Statista ci-dessous.

Statista

D'autres infographies à découvrir sur Statista.

La console numéro un est ainsi la PlayStation 2, qui s'est écoulée à 155 millions d'exemplaires. Juste derrière on retrouve la PlayStation 4, avec 116,4 millions, puis en troisième place la PlayStation originale, vendue à 102,4 millions d'exemplaires.

Difficile de savoir si la PS2 sera un jour détrônée, la console étant arrivée sur le marché à un moment où ses concurrents étaient faibles. Au début des années 2000, Sega n'a en effet réussi à vendre que 8 millions de sa Dreamcast, et Nintendo seulement 22 millions exemplaires de sa GameCube.

À lire aussi — Nintendo dévoile enfin sa nouvelle Switch avec un meilleur écran, mais sans 4K

Découvrir plus d'articles sur :