Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Plongez dans le 'Louvre du vin' — la cave d'un Français qui accueille 40.000 bouteilles

Plongez dans le 'Louvre du vin' — la cave d'un Français qui accueille 40.000 bouteilles
© REUTERS / Regis Duvignau

Michel-Jack Chasseuil a une obsession.

Depuis 50 ans, il constitue son propre sanctuaire de vin — amassant près de 40.000 bouteilles dans une cave souterraine.

Cette collection se trouve dans l'ouest de la France, à La Chapelle-Bâton. On y accède à travers un long tunnel avec des portes blindées. La cave est maintenue à 80% d'humidité, avec une température entre 10 et 15 degrés celsius.

Après avoir visité la cave, le prince de Monaco l'a surnommée une des "sept merveilles du monde".

Toutefois, Chasseuil préfère l'appeler le "Louvre du vin" et espère qu'il pourra un jour l'ouvrir au public.

Voici une visite guidée de la plus grande collection privée de vin du monde.

Pénétrez dans l'antre d'une des plus grandes collections de vins du monde, dans cette cave de La Chapelle-Bâton.

REUTERS/Regis Duvignau

Michel-Jack Chasseuil l'a construite en 1999. On y accède via un grand couloir avec de nombreuses portes. Il garde la clé dans un coffre à la banque, qu'il va récupérer une fois par mois pour vérifier ses stocks et mettre des nouvelles bouteilles.

REUTERS/Regis Duvignau

Il y a une bonne raison à tant de sécurité — en 2014, des cambrioleurs ont cassé les doigts de cet homme qui avait alors 72 ans et l'ont menacé avec une arme.

REUTERS / Regis Duvignau

"Ils étaient six et n'arrêtaient pas de demander: 'où est le coffre ? Où est le coffre?' a dit Chasseuil à France Bleu. "J'ai dit que je n'avais pas la clé, qu'elle était à la banque."

Au final, les assaillants se sont enfuis avec seulement quelques caisses de vin qui n'étaient pas dans la cave.

REUTERS / Regis Duvignau

"Maintenant ça va. La vie continue", a dit le collectionneur.

La cave en elle-même est longue de 25 mètres et accueille 40.000 bouteilles de vin. Voici Chasseuil et un château Petrus et un domaine de la Romanée-Conti — il a tous les millésimés de ces deux vins depuis 1904 et 1914, respectivement.

REUTERS/Regis Duvignau

Il a commencé à collectionner très tôt. A 30 ans, il avait déjà 1000 bouteilles.

REUTERS/Regis Duvignau

Jadis ingénieur en aéronautique chez Dassault, Chasseuil est parti à la retraite en 1990 et a depuis dévoué la plupart de son temps — de 8h à 20h, sept jours par semaine — à maintenir et construire son stock.

REUTERS/Regis Duvignau

Chasseuil a souligné: "Ce sont les 240 meilleurs producteurs de 39 pays à travers le monde, les meilleurs millésimés. La plupart sont tellement rares qu'ils n'existent pas en-dehors de ces murs."

REUTERS/Regis Duvignau

Ici, Chasseuil présente un Petrus 1914. Celui de 1915 est en vente pour 17.000€. C'est loin d'être sa plus vieille bouteille. L'an dernier, il a acheté 3,5 litres d'Armagnac de 1732.

REUTERS/Regis Duvignau

Chasseuil s'autorise parfois à ouvrir quelques rares bouteilles à boire avec des collectionneurs et connaisseurs. "Vous êtes là, avec votre verre, et ahhh vous communiquez avec le vin", a-t-il dit à France 3.

REUTERS/Regis Duvignau

Bien que la valeur de sa collection soit inconnue, des acquéreurs chinois ont déjà proposé des millions à Chasseuil. Cependant, il tient à ce que le vin reste dans sa région.

Le collectionneur a conscient des dangers du changement climatique, et veut que les vins ne soient pas seulement exposés pour laisser une trace dans l'histoire mais aussi en tant qu'art.

REUTERS / Regis Duvignau

"A la fin, ce sera comme en 1789, quand ces bouteilles ne seront accessibles que dans l'aristocratie. C'est pour ça que je veux créer un endroit où les conserver et leur rendre hommage."

Version originale: Tom Murray/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :