Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Plus de 6 millions de données d'utilisateurs d'Instagram ont été piratées à cause d'une faille

Plus de 6 millions de données d'utilisateurs d'Instagram ont été piratées à cause d'une faille
© Jordan Strauss/Invision/AP

Plus de six millions de données personnelles de profils Instagram ont été hackés par des pirates.

Une faille du réseau social a exposé les données privées de nombreux utilisateurs, incluant numéros de téléphones et emails. Ces données ont de toute évidence été volées au préalable par des hackers qui revendaient le fruit de leurs recherches pour une dizaine de dollars, d'après The Daily Beast. Les hackers prétendent détenir ainsi les données de plus de six millions d'utilisateurs.

À l'origine, cela semblait ne concerner que les profils les plus cotés et les célébrités, – dont le profil de Selena Gomez piraté la semaine dernière. Mais depuis peu, il est devenu clair que ce problème est plus vaste.

Dans un post sur son blog, le directeur technique d'Instagram Mike Krieger a confirmé la présence d'une faille de sécurité relative aux détails des utilisateurs et a déclaré qu'Instagram avait engagé des poursuites judiciaires.

Le directeur écrit:

"Nous nous soucions réellement de la sûreté et de la sécurité de notre communauté Instagram, ainsi nous voulons vous faire savoir que nous avons récemment découvert une faille sur Instagram qui pourrait donner accès à certaines personnes à votre adresse mail et votre numéro de téléphone, même s'ils ne sont pas publics. Aucun mot de passe ou autre activité Instagram ne semble avoir été rendue publique."

"Nous allons rapidement corriger ce bug et nous travaillons avec les forces de l'ordre sur ce problème. Bien que nous ne pouvons pas déterminer quels sont précisément les profils qui ont été impactés, nous pensons que cela ne concerne qu'un faible pourcentage de comptes Instagram."

D'après The Verge, ce sont les profils les plus illustres qui ont été affectés, dont potentiellement ceux d'Emma Watson, Emilia Clarke, Leonardo DiCaprio, Harry Styles, Victoria Beckham, Beyoncé, Taylor Swift, Floyd Mayweather et David Beckham.

Cela a dû causer bien du tracas à un bon nombre de célébrités (ou même à quiconque ne veut pas que son numéro ne soit rendu public) – qui ont peut-être été forcées de changer leur numéro de téléphone.

Les hackers, jusqu'à présent non-identifiés, ont revendu ces datas par le biais d'un site dédié, Doxagram. Après avoir été déconnecté en fin de semaine dernière, le site semble de nouveau opérationnel.

Version originale: Rob Price/Business Insider UK

Découvrir plus d'articles sur :