Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Plus d'un quart des hommes ne change pas de sous-vêtement tous les jours, selon un sondage

Plus d'un quart des hommes ne change pas de sous-vêtement tous les jours, selon un sondage
© Rubberball/GettyImages

Les Français manqueraient d'hygiène : cet agaçant cliché nous colle à la peau depuis le règne de Louis XIV. Selon un sondage Ifop sur l'hygiène en France publié ce mercredi, ce n'est pas tout à fait faux. On y apprend notamment que seuls 73% des hommes changent de sous-vêtements tous les jours... Plus d'un quart se passe donc de cette précaution. Ainsi, 21% de nos compatriotes ne changent de sous-vêtements que deux fois par semaine, et 4% une seule fois par semaine. Les Françaises seraient plus scrupuleuses que leurs homologues masculins sur ce point : 94% d'entre elles changeraient de culottes tous les jours. Un net changement de comportement depuis 1951, où seules 17% des femmes changeaient quotidiennement de sous-vêtements.

Ces habitudes varient notamment en fonction de l'âge. Ainsi, l'enquête révèle que seuls 50% des hommes français de plus de 65 ans changent de caleçon quotidiennement. Les hommes aisés financièrement seraient également moins prompts à changer de slip que les plus pauvres : 64% pour ceux qui gagnent plus de 3 000€ par mois, contre 78% pour les hommes aux revenus de moins de 500€. Étonnement, les femmes semblent échapper à ces catégories et ont globalement une hygiène plus méticuleuse que celle des hommes.

Seuls deux tiers des hommes se lavent les mains systématiquement après être allés aux toilettes

Le confort sanitaire de base a considérablement augmenté dans les foyers durant la seconde moitié du siècle dernier. En 1951, l'Ifop relevait que seuls 3% des foyers étaient équipés d'une douche ou d'une baignoire, contre 99,5% à ce jour. A l'époque, 52% des femmes procédaient à "une toilette complète" tous les jours, et 14% d'entre-elles le faisaient moins d'une fois par semaine. Aujourd'hui, 81% des Françaises se lavent tous les jours. Là aussi, des différences notables existent en fonction du profil des personnes sondées : les hommes ruraux (59%), chômeurs (60%) et les femmes isolées socialement (60% des femmes qui ne reçoivent jamais à leur domicile) sont en-dessous de la moyenne nationale sur ce point.

Plus problématique : seuls 71% des Français se lavent les mains après être allés aux toilettes. Cette règle élémentaire semble se perdre au fil des générations — 87% pour les femmes de plus de 65 ans, contre 52% pour les 18-24 ans. L'étude révèle en outre que moins d'1/3 de nos compatriotes se lave les mains après avoir pris les transports en communs, et seul 1/4 après s'être mouché...

Cette enquête Ifop a été menée entre le 31 janvier et le 3 février 2020 auprès d’un échantillon de 2 005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, pour le site Diogène France.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :