Plus d'un quart des livreurs de repas admet avoir piqué dans les commandes, selon un sondage

Une grande barquette de frites du McDonald's. Reuters/Sam Mircovich

Vous est-il déjà arrivé de commander une grande barquette de frites avec votre hamburger sur UberEats, mais qu'en ouvrant le sac, vous vous rendez compte que la taille ne corresponde pas à votre commande ? Si oui, il y a une probabilité inquiétante qu'une partie de ces frites ait été avalée sur le chemin par votre livreur : aux États-Unis, 28% des livreurs admettent avoir pris de la nourriture dans les commandes, selon un sondage récemment publié par US Foods. L'enquête portait spécifiquement sur les livreurs qui avaient travaillé dans l'une des principales applications de livraison de repas aux États-Unis (UberEats, Grubhub, DoorDash et Postmates). 500 conducteurs ont répondu au sondage.

Peut-être plus important : plus de 50% des livreurs ont également déclaré qu'ils étaient "tentés" par la nourriture livrée à un moment ou à un autre. Le fait que seulement 28 % des livreurs aient cédé à cette tentation à un moment donné (ou du moins qui l'aient admis pour l'enquête) signifie que la proportion de repas livrés sans être touchés est plus importante que l'inverse. Comme on pouvait s'y attendre, l'enquête auprès des utilisateurs des services de livraison a démontré à quel point les gens seraient contrariés s'ils savaient que leur repas était grignoté sur la route. Sur une échelle de 1 à 10, 1 signifiant "pas grand chose" et 10 "absolument inacceptable", la réponse moyenne était de 8,4/10.

N'auriez-vous pas remarqué la disparition d'un pepperoni ou deux, n'est-ce pas ? Flickr/camknows

Bref, les gens seraient furieux d'apprendre que leurs repas sont souvent grignotés avant la livraison. Ce n'est pas vraiment une révélation surprenante, mais fâcheuse tout de même étant donné la fréquence du vol de nourriture.

Version originale : Ben Gilbert/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Cadences infernales, management brutal... les pratiques de Frichti attaquées par un livreur

Voici comment l'anesthésie affecte votre corps et votre cerveau