Les 1% les plus riches possèdent désormais une quantité colossale de la richesse mondiale — et c'est la preuve que les inégalités se creusent

La reine Elizabeth avec le Sultan Qaboos bin Said au Palais Royal Al Alam à Muscat, Oman, en 2010. REUTERS/ Sultan Al Hasani

  • Les 1% de familles et individus les plus riches à travers le monde possèdent désormais plus de la moitié de la richesse mondiale, d'après une nouvelle étude de Credit Suisse.
  • Les 10% des ménages les plus riches possèdent 88% des richesses mondiales. 
  • Les gains sur les marchés financiers ont contribué à ajouter 8500 milliards de dollars à la richesse des ménages américains entre 2016 et 2017, soit une hausse de 10,1%.

Les 1% de familles et individus les plus riches possèdent plus de la moitié de la richesse mondiale, d'après une nouvelle étude de Credit Suisse. L'étude indique que les inégalités continuent de se creuser plus de huit ans après la pire récession mondiale depuis des décennies.

La publication des Paradise Papers, une série de documents révélés par des journalistes d'investigation détaillant les comptes offshore des super riches dans le monde, a souligné encore ce problème d'inégalité. 

"La moitié inférieure de la population adulte possède ensemble moins de 1% de la richesse totale, alors que le décile le plus riche (10% d'adultes) possède 88% des richesses mondiales, et le centile du haut représente à lui seul la moitié de la richesse totale des ménages," d'après l'étude de Credit Suisse. 

Autrement dit: "Les 1% plus riches au monde possèdent 50,1% de la richesse mondiale des ménages."

Cette pyramide, qui montre le nombre relatif de personnes à différents niveaux de richesse et quelle quantité de la richesse mondiale chaque tranche contrôle, en dit long sur le niveau de la concentration des revenus, qui selon certains indicateurs, est du jamais vu depuis le début du 20ème siècle:

Credit Suisse

Les informations de Credit Suisse ont été d'abord rapportées par le Guardian. 

Dans la plupart des pays, dont les États-Unis, d'importantes inégalités se traduisent par plus de pouvoir politique pour la classe supérieure, ce qui a pour conséquence de favoriser des politiques qui renforcent leur avantages. Ainsi, le projet de réforme fiscale proposé par le président américain Donald Trump a été largement critiqué pour favoriser les entreprises et les riches.

Dans l'ensemble, Credit Suisse constate que la richesse mondiale a progressé de 6,4% entre le milieu de l'année 2016 et le milieu de l'année 2017 pour atteindre 280.000 milliards de dollars. Les gains sur les marchés financiers ont contribué à hauteur de 8500 milliards de dollars à la richesse des ménages américains durant cette période, soit une hausse de 10,1%. Les inégalités aux Etats-Unis sont bien plus importantess que dans d'autres pays plus développés

Voici un autre graphique de l'étude de Credit Suisse montrant la progression de la richesse par région depuis 2000: 

Credit Suisse

Version originale: Pedro Nicolaci da Costa/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 'Paradise Papers' révèlent comment les plus grandes fortunes de ce monde déplacent leur argent

VIDEO: Ce coffee shop prépare le café selon une technique vieille de l'empire ottoman — il faut patienter 10 minutes avant de boire son breuvage