Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le premier évènement Pokémon Go était une catastrophe, et les participants ont tous été remboursés

Le premier évènement Pokémon Go était une catastrophe, et les participants ont tous été remboursés
© Alex Heath / Business Insider

Une même clameur a retenti dans un parc de Chicago samedi 22 juillet.

"Fix the game! Fix the game!" "Réparez le jeu!"Réparez le jeu !"

Des milliers de joueurs de Pokémon Go au Grant Park de Chicago ont scandé ceci samedi 22 juillet dernier lorsque le jeu à arrêté de fonctionner alors que beaucoup d'entre eux étaient venus de loin et avaient payé pour être là.

Les pannes de serveur et des bugs avaient déjà nui au jeu Pokémon Go de Niantic lorsqu'il était au sommet de sa popularité l'été dernier et une situation similaire s'est reproduite lors du tout premier évènement payant du jeu.

A cause des pannes de serveur qui ont commencé tôt dans la journée et n'ont jamais été complètement réparées, environ 20.000 participants ont été remboursés le prix du ticket d'entrée de 20 dollars et ont également reçu des pièces dans le jeu d'une valeur de 100 dollars qui peuvent être utilisées pour acheter des articles spéciaux.

Un porte parole de Niantic a dit à Business Insider durant l'évènement que le studio du jeu travaillait avec des opérateurs comme AT&T et Verizon pour avoir plus de réseau dans le parc. Tous les joueurs n'ont pas été affectés par la panne et quelques opérateurs comme T-Mobile, ont mieux fonctionné plus tard dans la journée.

À environ 11 heures, heure locale, et en plein milieu de la panne de serveur, le DG de Niantic, John Hanke, s'est adressé aux joueurs du haut d'une estrade dans le parc. Il a été hué et sifflé dès qu'il est monté sur l'estrade.

"J'ai payé 3000 dollars pour ce jeu!" a lancé une personne dans la foule à Hanke. Pokémon Go permet des achats dans l'appli et est considéré comme le jeu ayant le plus rapidement atteint 1 milliard de dollars de chiffre d'affaires.

Alex Heath/Business Insider

Les tickets pour le Pokémon Go de Chicago s'étaient vendus en moins de dix minutes pour 20 dollars, et beaucoup d'entre eux avaient été plus tard revendus sur Internet pour des centaines de dollars. Hanke dit que des joueurs ont voyagé d'Australie, d'Europe et d'autres continents pour cet évènement à Chicago.
En plus de la possibilité de pouvoir capturer un Pokémon qui n'est disponible seulement que dans certaines parties du monde, Niantic avait promis aux participants qu'ils pourraient capturer les premiers Pokémons Légendaires tout-puissants à la fin de l'évènement.
En réalité, il n'y avait dans le jeu de réalité augmentée, qu'un seul Pokémon régional à trouver, Scarhino. À la fin de la journée, Niantic a dit aux participants qu'ils auraient tous automatiquement un Pokémon Légendaire, appelé Lugia. La plupart des participants ont quitté le parc avant la fin de l'évènement programmée à 19 heures.
Version originale: Alex Heath/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :