Pour Apple, c'est le meilleur moment pour sortir un nouvel iPhone SE

L'iPhone SE exposé lors d'un événement au siège d'Apple, en Californie (Etats-Unis). REUTERS/Stephen Lam

Apple devrait annoncer la sortie de trois nouveaux iPhone cet automne. Cependant, ce que nous ne verrons probablement pas, c'est une nouvelle version de l'iPhone SE, le modèle à bas prix de l'iPhone lancé en 2016 par la firme à la pomme croquée. Au moment de son lancement, le prix de l'iPhone SE était de 399 dollars (489 euros en France). Ce qui le rendait nettement moins cher que l'iPhone 6S, dont le prix s'élevait 649 dollars (749 euros) à sa sortie.

Malgré ce prix plus bas, l'iPhone SE a conservé plusieurs des caractéristiques clés de ses grands frères plus onéreux. Il disposait du même processeur que l'iPhone 6S et l'iPhone 6S Plus, il était équipé du capteur d'empreintes digitales Touch ID d'Apple et d'un appareil photo de 12 mégapixels qui pouvait enregistrer des vidéos en 4K. Tous ces attributs ont été emballés dans un portable dont le design, avec un écran de 4 pouces, ressemblait fortement à celui de l'iPhone 5S.

Mais désormais Apple ne commercialise plus cet iPhone et n'a pas lancé de modèle similaire depuis la sortie du SE il y a plus de trois ans. Alors que les prix des smartphones atteignent aujourd'hui des sommets inégalés et que les consommateurs s'accrochent de plus en plus longtemps à leurs appareils avant de les changer, l'arrivée d'un nouvel iPhone SE à bas prix sur le marché pourrait combler un vide dans la gamme des produits proposés par Apple. 

Voici pourquoi c'est donc le bon moment pour la firme californienne de sortir un nouvel iPhone SE. 

La demande pour des smartphones haut de gamme et coûteux ralentit

Hollis Johnson/Business Insider

Le secteur des smartphones est confronté à un ralentissement mondial et les fabricants comme Apple et Google en ressentent les répercussions.

Selon l'International Data Corporation, au premier trimestre 2019, les ventes mondiales de smartphones ont diminué de 6,6% par rapport à l'année dernière. Cela a surtout affecté le marché américain des smartphones où les ventes de smartphones ont baissé de 15% en un an. Les consommateurs conservent en effet leurs appareils de plus en plus longtemps. 

Un rapport de Gartner suggère également que les consommateurs sont davantage intéressés par des smartphones aux prix abordables que par des modèles haut de gamme et coûteux. "La demande de smartphones d'entrée et de milieu de gamme est restée forte sur tous les marchés. En revanche, la demande de smartphones haut de gamme a continué à ralentir au quatrième trimestre 2018", détaillait en février Anshul Gupta, directeur de recherche senior chez Gartner. "Le ralentissement progressif de l'innovation dans le haut de gamme, associée à des hausses de prix, a découragé les consommateurs de remplacer leurs appareils par des smartphones haut de gamme".

Apple commercialise son iPhone 7 à 449 dollars (à partir de 529 euros en France), soit moins de la moitié du prix du modèle de base de l'iPhone XS. Mais le processeur A10 de l'iPhone 7 est vieux de deux générations par rapport à la puce A12 Bionic de l'iPhone XS.

Si Apple lançait aujourd'hui une nouvelle version du SE qui fonctionnerait avec les derniers processeurs mis au point par l'entreprise et qui disposerait d'un appareil photo plus performant comme celui de l'iPhone XR par exemple, ce smartphone pourrait être un énorme succès commercial.

L'iPhone SE a reçu un bel accueil

Business Insider/Steve Kovach

Il y a une raison évidente pour que l'iPhone SE fasse son grand retour : les gens semblent adorer ce modèle. 

En 2017, l'iPhone SE était le smartphone le mieux classé en termes de satisfaction client, selon l'indice américain de satisfaction client. Cela lui a permis de devancer des rivaux importants, et plus chers, comme le Galaxy S6 Edge Plus de Samsung et même l'iPhone 7 d'Apple.

Lors de son lancement en 2016, les critiques et notes attribuées au SE ont également été assez positives. Business Insider US l'avait qualifié de "smartphone avec le meilleur rapport qualité-prix du marché", pendant que The Verge soulignait, qu'avec ce modèle, Apple allait s'adresser à un public que les autres fabricants de smartphones délaissaient. Geoffrey Fowler du Wall Street Journal avait quant à lui écrit qu'il était "heureux de voir l'iPhone SE" parce que "le monde avait besoin d'un petit téléphone".

La concurrence pourrait bientôt s'intensifier 

Rozetked

Beaucoup des éléments mis en avant ci-dessus sont toujours d'actualité : ceux qui achètent de petits smartphones bon marché n'ont que peu d'options. Et si Apple ne s'adresse pas à ce marché bientôt, un autre fabricant de smartphones le fera sûrement.

Google, par exemple, a dévoilé le Pixel 3a le 7 mai, lors de sa conférence des développeurs, à un prix de 399 euros. À titre de comparaison, à sa sortie, le Pixel 3 coûtait 800 dollars (859 euros en France), alors que le modèle XL, plus grand, était vendu à 900 dollars (959 euros).

Apple n'a pas communiqué sur son envie éventuelle de sortir une nouvelle version de l'iPhone SE. Mais le géant de la tech a lancé en 2018 une version économique de l'iPad, commercialisée au prix de 329 dollars (358 euros en France), qui est compatible avec l'Apple Pencil comme c'est le cas pour les modèles Pro plus chers. 

Dans cette optique, nous pourrions voir Apple poursuivre une stratégie similaire avec sa gamme d'iPhone et annoncer l'arrivée d'un nouveau modèle de smartphone à destination des consommateurs soucieux du prix.

Version originale : Lisa Eadicicco/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 5 façons très utiles d'utiliser l'application Raccourcis de l'iPhone

VIDEO: Les assistants audio sauvegardent tout ce que vous leur demandez — voici comment retrouver votre historique et le supprimer