Pourquoi donner trop de chocolat de Pâques à votre chien ou chat pourrait lui être fatal

Le labrador Marley aurait apparemment bien envie d'un morceau de chocolat... Nikos Koukourikos

Les fêtes de Pâques ou de fin d'année semblent être l'excuse idéale pour s'empiffrer de chocolat pour nombre d'entre nous. Et peut-être même partager cette gourmandise avec votre animal de compagnie que ce soit un chat, un chien, un rongeur ou un oiseau. Bien que certains pourraient penser qu'il s'agit d'un geste d'amour sans conséquence, en réalité, cela pourrait être fatal pour votre précieux compagnon. En effet, le chocolat fait partie de la liste des aliments à bannir pour les chiens et les chats, au même titre que l'avocat.

Comme l'explique Morgane Kergoat, auteure de l'ouvrage "Vous êtes fous de leur faire avaler ça !", le chocolat est "un véritable poison" pour les chats et les chiens, non pas à cause du sucre ni de la matière grasse — à noter tout de même que l'ingestion d'aliments à trop forte teneur en glucides n'est pas bon pour votre animal. Une molécule, appelée "la théobromine" et contenue à 1,6% dans le cacao, est responsable de la toxicité du chocolat pour les chats et les chiens qui ne la digèrent pas bien. Pour les humains, c'est tout le contraire : la théobromine pourrait expliquer les effets positifs du chocolat sur notre humeur. Dans le livre "Vous êtes fous de leur faire avaler ça !", on peut ainsi lire :

"La théobromine s'accumule dans leur foie et il faut alors plus de vingt heures pour que leur organisme parvienne à l'éliminer. Et si l'animal mange trop de chocolat en une prise, il risque ni plus ni moins de s'empoisonner. Or la dose maximale est vite atteinte." 

Pour les chiens, qui sont hypersensibles à la théobromine et la métabolisent très lentement — elle reste trois fois plus longtemps dans leur sang que dans le nôtre — la dose maximale est de six grammes de théobromine, soit 50 g de chocolat noir ou 200 g de chocolat au lait, pour un chien d'environ une dizaine de kilogrammes (caniche, teckel ou bouledogue français). Pour les chats d'environ 5 kg, l'ingestion de 70 à 150 g de chocolat noir (ou de 25 à 75 g de cacao) pourrait être fatal, même si la sensibilité d'un animal à l'autre peut varier. 

Les premiers symptômes apparaissent généralement quatre à six heures après l'ingestion du chocolat et peuvent être de différents types et plus ou moins graves selon l'état de santé général de l'animal et la quantité de chocolat consommée : fièvre, vomissements, diarrhée avec coloration noire des selles (causés par l'augmentation de la sécrétion de sucs gastriques), tachycardie, crises de convulsions et syncope. Dans les cas les plus graves, l'animal peut tomber dans le coma et mourir par arrêt cardio-respiratoire. 

Dans tous les cas, vous devez appeler le vétérinaire et avoir noté l'heure approximative de l'ingestion du chocolat peut l'aider dans son diagnostic et la mise en place d'un traitement symptomatique adéquat (lavage d'estomac par exemple). En effet, il n'existe pas de remède direct contre la théobromine.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un adolescent est devenu schizophrène après avoir été contaminé par une bactérie transmise par son chat

VIDEO: Cet astronaute amateur construit ses propres fusées pour prouver que la Terre est plate