• Une nouvelle étude montre que les gens préfèrent avoir moins d'options que trop — mais seulement dans une certaine mesure.
  • Dans l'ensemble, les gens pensent qu'ils aiment avoir plus de choix, mais cela cause plus de stress au moment de la décision.
  • Le nombre idéal de choix est probablement entre 8 et 15.
  • Trop peu et nous nous sentons trompés; trop et nous sommes débordés.

Il y a environ 20 ans, des chercheurs ont décidé d'étudier comment nous réagissions face à un trop grand choix. Ils ont installé des tables pleines de confitures dans un supermarché, certaines avec 24 échantillons et d'autres avec seulement six.

Bien que les acheteurs avaient davantage tendance à s'arrêter et à parcourir les produits proposés lorsqu'il y avait un plus grand choix, ils étaient également moins susceptibles d'acheter quoi que ce soit.

Dans une nouvelle étude, publiée dans la revue Nature Human Behavior, des chercheurs de l'université Caltech ont cherché à savoir pourquoi un excès de choix pousse à nous comporter de cette manière.

Les chercheurs ont donné aux volontaires une sélection d’images de paysages pittoresques qu’ils auraient pu imprimer sur un souvenir, comme un mug. On leur a montré six, 12 ou 24 images au total. Ensuite, ils ont été invités à prendre une décision alors qu'ils étaient allongés dans un appareil à IRM, afin que les chercheurs puissent mesurer leur activité cérébrale.

En guise de contrôle, toutes les images leur ont été montrées à nouveau, mais un ordinateur a sélectionné au hasard les images qu’ils obtiendraient.

Les résultats de l'analyse ont révélé une activité cérébrale dans deux régions du cerveau pendant que les participants faisaient leur choix: le cortex cingulaire antérieur, où vous pesez les coûts et les avantages, et le striatum, où vous déterminez la valeur. L'activité cérébrale était maximale lorsque les sujets avaient 12 options parmi lesquelles choisir, au lieu de six ou 24, ce qui suggère qu'environ 12 est le nombre idéal pour une prise de décision optimale.

Tellement de confiture, tellement de choix. Business Insider/Henry Blodget

Vous pouvez comprendre ce que cela fait d'essayer de choisir quel sandwich manger pour le déjeuner ou quelle nouvelle série regarder sur Netflix. Combien de fois avez-vous fait défiler des films, pour choisir quelque chose que vous avez déjà vu? Combien de fois êtes-vous retourné au même endroit pour le déjeuner, malgré les nombreux restaurants que vous souhaitez essayer?

Cependant, quand il y a moins d'options, il semble plus facile de prendre une décision. Mais quand il y en a trop peu, on s'estime floué.

"L'idée est que le meilleur parmi 12 propositions est probablement plutôt bon, alors que le le meilleur parmi 24 n'est pas forcément meilleur", déclare Colin Camerer, professeur d'économie comportementale à Caltech et auteur de l'étude.

"En gros, nous avons les yeux plus gros que le ventre... Lorsque nous pensons au nombre de choix que nous voulons, nous ne représentons peut-être pas mentalement les frustrations qui viennent avec la prise de décision."

Il dit que le nombre idéal d'options se situe probablement entre 8 et 15, selon la récompense et votre personnalité. Et bien que nous puissions nous sentir plus libres et avoir le contrôle quand nous avons beaucoup de choix, cela finit par être pénible au moment de prendre la décision.

De toute façon, trop de choix est sans doute une mauvaise chose. Lorsqu'ils sont en couple, les gens peuvent tomber dans le piège du "paradoxe du choix", où ils sont obsédés par de petites choses qu'ils n'aiment pas chez leur partenaire et ont constamment le sentiment qu'il y a quelqu'un de mieux. C'est essentiellement la mentalité de "l'herbe est toujours plus verte ailleurs". Mais si vous recherchez toujours quelqu'un de plus parfait, vous risquez de passer à côté de quelque chose de génial.

Nous aurions peut-être intérêt à avoir moins d'options dans la vie, ou du moins à réaliser qu'avoir plus de choix n'est pas toujours une meilleure chose. Sinon, nous risquons de ne jamais tomber amoureux, de ne jamais choisir un cadeau ou même de ne pas pouvoir sélectionner un petit pot de confiture.

Version originale: Lindsay Dodgson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 17 séries à voir cet automne sur les plateformes en ligne

VIDEO: Cette lampe fabriquée par une start-up française et primée au CES vous permet de vous connecter à internet par la lumière