Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Pourquoi il ne faut pas se fier au jeu mobile Plague Inc. pour comprendre l'épidémie de coronavirus


L'épidémie de coronavirus, qui a déjà causé le décès de 132 personnes en Chine, a fait exploser les téléchargements d'un jeu dont le but est d'"éradiquer l'humanité en faisant évoluer un virus mortel sur la planète". Pourtant, ce scénario catastrophe n'a pas été inspiré par la récente épidémie puisque Plague Inc. a été développé par Ndemic Creations en 2012, bien avant l'apparition du coronavirus. Mais l'actualité a relancé le succès de l'application, au point de placer Plague Inc. en tête du classement des jeux payants les plus téléchargés sur l'App Store dans de nombreux pays mardi 28 janvier, dont la Chine, les Etats-Unis mais aussi la France, selon App Annie.

Face à cette vague de téléchargements, les développeurs ont tenu à faire une piqûre de rappel pour éviter que les joueurs ne confondent le jeu avec la réalité. "Nous avons spécifiquement conçu ce jeu pour qu'il soit réaliste et instructif, sans faire du sensationnalisme avec des problèmes sérieux de la vraie vie. Mais, n'oubliez pas que Plague Inc. est un jeu, et non un modèle scientifique, alors que l'épidémie actuelle de coronavirus est une situation bien réelle qui touche un très grand nombre de personnes", peut-on lire dans un communiqué sur le site de Ndemic Creations.

Plague Inc. est un jeu instructif mais pas fiable

Le jeu consiste à créer un agent pathogène — un virus, une bactérie, un parasite — et à faire en sorte qu'il se propage dans le monde entier. Plague Inc. explique assez bien les mécanismes de propagation des virus, il a même été reconnu par le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies aux Etats-Unis comme un outil non-conventionnel pour informer le public sur les épidémies et la transmission des maladies.

A lire aussi — L'épidémie de coronavirus contraint ces entreprises à mettre leurs activités chinoises en suspens

A chaque épidémie — Ebola, Zika, coronavirus... — les développeurs de Ndemic Creations constatent d'ailleurs "une augmentation du nombre de joueurs, car les gens cherchent à en savoir plus sur la façon dont les maladies se propagent et à comprendre les complexités des épidémies virales."

Mais Plague Inc. n'a pas été conçu pour répondre aux questions et inquiétudes à propos d'une épidémie précise comme celle du coronavirus. Le but du jeu reste avant tout de causer la fin de l'humanité, en contrant les moyens mis en place par les gouvernements et en empêchant les scientifiques de trouver un vaccin.

Les vidéos de parties de jeu de Plague Inc. qui prétendent simuler la réalité pour "se préparer au coronavirus" ne sont donc absolument pas des modèles scientifiques, et ne permettent pas d'anticiper la suite de l'épidémie.

La transmission du coronavirus est beaucoup moins sensationnelle que ce qui est montré dans ces vidéos. Dans la réalité, les trajets aériens sont limités et contrôlés, le virus ne peut pas vivre plus de quelques heures à la surface d'un objet comme un colis, comme l'ont expliqué des experts à Franceinfo, et il ne suffit pas de simplement croiser quelqu'un atteint du coronavirus pour l'attraper.

Attention à l''hystérie collective' autour du coronavirus

Plague Inc

L'explosion des téléchargements de Plague Inc. et ces vidéos apocalyptiques font partie des nombreux effets de la peur collective et exagérée autour du coronavirus. Mardi 28 janvier, le hashtag #JeNeSuisPasUnVirus était en tendance Twitter en France, pour dénoncer le racisme anti-asiatique qui monte depuis le début de l'épidémie.

Le président de l'Association des médecins urgentistes de France, Patrick Pelloux, a d'ailleurs appelé à "arrêter l'hystérie collective", témoignant auprès de l'AFP : "Nous avons des gens qui nous appellent parce qu’ils ont croisé quelqu’un d’origine asiatique dans la rue qui se mouchait."

De nombreuses fausses informations et théories du complot à propos du coronavirus circulent également sur les réseaux sociaux. Ironie du sort, en décembre 2019, une nouvelle extension de Plague Inc. a été lancée par Ndemic Creations, débloquant le scénario "Fake News", qui permet de propager de fausses informations à la manière d'un virus.

Dans leur communiqué à propos du coronavirus, les créateurs de Plague Inc. ont d'ailleurs tenu à rediriger les visiteurs vers le site de l'Organisation Mondiale de la Santé : "Nous recommandons toujours aux joueurs de s'informer directement auprès des autorités sanitaires locales et mondiales."

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :