Les plateformes de streaming (Twitch, youtube…) ont fortement contribué à développer et populariser l'eSport dont le nombre de fans ne cesse de grandir.

Business Insider Intelligence prévoit que d'ici 2023, 600 millions d'individus regarderont quotidiennement du eSport, comparé à 323 millions en 2018.

Achetez l'étude

L'eSport doit son gain de popularité à plusieurs facteurs: un investissement de la part des ligues de sport traditionnelles comme la ligue de football américain et la NBA, une augmentation des offres de diffusion (dernièrement Disney ou encore Twitter) et un développement de l’univers e-sport sur le mobile.

Les promoteurs du eSport ont conscience du potentiel en matière de revenus publicitaires, qui devraient atteindre 174 millions de dollars en 2018 aux Etats-Unis.

Face à la progression de l'audience, les marques investissent davantage dans cette discipline.L'eSport permet en effet aux annonceurs de cibler une audience plus jeune, issue de la génération Z.

Cette dernière est plus réceptive au sponsoring, notamment lorsque les marques font partie intégrante de la communauté. Aux Etats-Unis, 68% des millennials interrogés ont une image positive des marques qui s’impliquent dans l’e-sport.

Il existe plusieurs façons d'investir: les marques peuvent parrainer des équipes, des joueurs, des ligues, et peuvent diffuser leurs publicités sur les plateformes de streaming ou dans le cadre de tournois télévisés.

Pour continuer à croître, l'eSport devra faire face à de nombreux défis. Celui de la diffusion pour commencer. Pour exister la communauté doit poursuivre sa quête d’une plus large diffusion. La reconnaissance est un second enjeux clé. Les acteurs de l’e-sport devront réussir leur intégration aux Jeux Olympiques. Enfin la transparence fait souvent débat. Les organisateurs doivent assainir l’arbitrage des rencontres pour plus de confiance dans la discipline.

Achetez l'étude complète

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Voici comment les Marines américains construisent un pont temporaire pour traverser un fleuve