Snapchat a perdu des millions d'utilisateurs après une refonte très critiquée. De plus, des célébrités comme Kylie Jenner ou Rihanna ont déclaré ne plus utiliser Snapchat, ce qui a entraîné une grande partie de leurs fans à les imiter. Sans compter que Facebook a copié plusieurs des fonctionnalités les plus populaires de Snapchat pour les intégrer à Instagram, l'application concurrente. Shona Ghosh de Business Insider décrypte ce qui se passe avec cette application, autrefois très populaire. Voici une transcription de la vidéo.

Shona Ghosh : Ils ont fait quelques faux pas, comme une mise à jour peu réussie pour Android, donc il y'a certainement eu des erreurs commises par Snapchat. Mais il suffit de regarder l’évolution de Snapchat pour se dire que c'est peut-être Facebook qui a ruiné
cette entreprise très prometteuse.

Donc Snapchat a quelques ennuis. Le cours de ses actions a considérablement chuté au cours des deux derniers mois. Snap dit perdre des utilisateurs actifs tous les jours, et l'indicateur le plus inquiétant est que les gens n'utilisent probablement plus Snapchat aussi régulièrement qu'avant. Mais, vous savez, c'est vraiment difficile dans l'environnement actuel de concurrencer Facebook parce qu'il a beaucoup d'argent, c'est le plus gros support publicitaire en ligne, avec Google. C'est très difficile de rivaliser avec ces deux géants, à moins d'avoir beaucoup d'argent et beaucoup de ressources pour attirer des utilisateurs.

L'autre désastre que Snapchat a connu a été sa refonte. Ce qui a rendu Snapchat très populaire auprès des jeunes, c'est qu'elle était assez difficile à comprendre. Il fallait vraiment avoir une approche des applications que seul les jeunes ont et que les personnes plus âgées ont plus de mal à intégrer. Malheureusement, ce fut un désastre total. Beaucoup d'utilisateurs fidèles, des gens jeunes et célèbres comme Rihanna y ont renoncé. Kylie Jenner avait dit sur Twitter qu'elle n'avait même plus envie d'ouvrir l'application. Snapchat n'a probablement pas vraiment réussi à se remettre de cette catastrophe.

Ainsi, Snapchat ne s'est probablement pas fait de cadeau en créant une application pour Android vraiment pas terrible. L'application fonctionne beaucoup mieux sur iPhone, mais quand Android est le système mobile le plus populaire au monde, le fait que votre application ne fonctionne pas très bien pose problème.

Il y a aussi beaucoup de questions concernant le PDG et cofondateur, Evan Spiegel, qui est très jeune. Spiegel est encore dans la vingtaine, ce qui peut paraître insensé pour quelqu'un qui dirige une entreprise de plusieurs milliards de dollars. Pour réussir, il faut être un très bon manager, et il y a certains signes qui prouvent que Spiegel est peut-être un peu mystérieux. Il ne communique pas très bien avec son équipe. C'est une combinaison de facteurs qui doit compliquer l'existence de Snapchat en ce moment.

Facebook a essayé d'acheter Snapchat au moins une fois, peut-être deux fois au cours des dernières années et pour compenser ce rejet, Facebook a simplement copié beaucoup des fonctionnalités les plus cools de Snapchat pour les intégrer à Instagram. Maintenant les histoires Instagram sont plus populaires que les histoires Snapchat.

Ce sera un défi très difficile d'affronter des adversaires comme TikTok, l'application musicale en vogue. La notoriété de Snap a toujours été d'être plus cool qu'utile. Une application comme WhatsApp, qui concurrence Snapchat en tant que plateforme de messagerie, sera toujours plus populaire parce qu'elle est très utile. À moins que Snapchat ne prouve aux utilisateurs qu'il est aussi utile que cool, ce sera vraiment difficile que les gens reviennent à l'application s'ils l'ont quitté.

Vous seriez étonné de voir combien de temps les entreprises peuvent patauger, même si elles semblent perdre des utilisateurs. Je pense qu'un très bon exemple est Twitter, abandonné par beaucoup d'abonnés depuis plusieurs années, mais qui fait parfois des profits. Elle ne réussit pas brillamment à retenir les utilisateurs, mais n'est certainement pas en train de couler. J'ai l'impression que Snapchat pourrait peut-être être dans le même cas : les gens le voient comme une alternative à Facebook, et ils voudront peut-être garder cette alternative. Snapchat pourrait bien durer très longtemps, même s'il ne change pas grand-chose, tant qu'il continue à déployer quelques mises à jour. Il est possible que cela puisse durer encore de nombreuses années à venir.

Produit par Shona Ghosn et Clancy Morgan 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !