Publicité

Pourquoi travailler au bureau serait plus efficace que le télétravail en situation d'urgence

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Pourquoi travailler au bureau serait plus efficace que le télétravail en situation d'urgence
La productivité à domicile et dans les bureaux est devenue une question brûlante pendant la pandémie. © Tom Werner/Getty Images
Publicité

Alors que le travail hybride — voire le travail à plein temps au bureau — se profile pour les travailleurs des pays où les programmes de vaccination ont réduit le risque de Covid-19, la question de savoir où les gens sont plus productifs s'intensifie. Le professeur à l'origine d'une étude récente sur les effets de la communication en face à face sur le lieu de travail a déclaré à Insider que les conclusions de cette étude sont riches d'enseignements pour les employeurs qui cherchent à trouver un équilibre entre le bureau et le télétravail.

Jordi Blanes i Vidal, professeur associé d'économie et de stratégie managériales à la London School of Economics, et ses coauteurs, ont montré que lorsque les personnes étudiées avaient travaillé dans la même pièce — et, surtout, à proximité les unes des autres dans cette pièce — leur efficacité augmentait de 2 %. Dans les situations critiques, leur efficacité augmentait de 10 %.

À lire aussi — Le télétravail vous a rendu plus productif et détendu, voici comment le rester selon des psys

Les auteurs ont déduit ce résultat en observant le personnel chargé de recevoir les appels d'urgence de la police à Manchester, en Angleterre. Leur étude a porté sur deux équipes identiques traitant les appels d'urgence. Une équipe travaillait ensemble dans une salle, tandis que l'autre n'y travaillait pas, de sorte que les auteurs ont pu comparer le temps nécessaire à chaque équipe pour répondre aux appels.

Être assis à proximité les uns des autres pour gagner en efficacité

Dans la salle de contrôle opérationnelle, les personnes travaillaient par équipe de deux : une personne traitait les appels et entrait les détails dans le système, tandis que l'autre lisait et traitait les demandes et envoyait les voitures de police sur les lieux.

Certaines de ces équipes de deux personnes travaillaient en face-à-face, d'autres non. Contrairement aux bureaux où les groupes échangent des informations dans de nombreuses directions, le flux d'informations entre ces équipes était à sens unique. Jordi Blanes i Vidal a expliqué à Insider qu'ils ont mesuré le degré d'activité des deux personnes et les effets de leur présence dans la même pièce.

L'étude a révélé que les équipes qui se trouvaient ensemble répondaient en moyenne 2 % plus rapidement aux cas que les équipes qui ne l'étaient pas. Jordi Blanes i Vidal a ajouté que pour les appels qui étaient dans la catégorie "urgent/complexe", comme une agression en cours, ils étaient 10% plus rapides.

"L'opérateur est la personne qui doit traiter l'information. Si elle est très occupée, elle a besoin de plus d'aide, et le fait de pouvoir demander à un autre opérateur peut l'aider dans ce domaine", a-t-il ajouté. Selon Jordi Blanes i Vidal, il n'y a aucune raison de penser que le travail à distance est moins efficace lorsque la tâche n'est pas urgente ou complexe.

Il ajoute que si la tâche n'est pas urgente, le fait de se parler par voie électronique "fonctionnera plus ou moins bien, car la communication n'a pas besoin d'être aussi précise." L'étude a également révélé que les équipes devaient être assises à proximité les unes des autres pour gagner en efficacité en étant dans la même pièce, car "être de l'autre côté de la pièce équivaut à être de l'autre côté de Manchester", a indiqué Jordi Blanes i Vidal.

Si le sujet de cette recherche était une autorité publique, le chercheur a déclaré que les mêmes principes s'appliqueraient aux entreprises privées, car les organisations publiques et privées "veulent maximiser leur efficacité opérationnelle".

"Dans les contextes où les décisions doivent être prises relativement rapidement, la communication en face-à-face sera plus précieuse", a-t-il ajouté. La communication en face-à-face, a affirmé Jordi Blanes i Vidal, "a un avantage par rapport à la communication électronique".

Version originale : Kitti Palmai/Insider

À lire aussi — Télétravail : ces cinq éléments autour de votre bureau peuvent favoriser le stress

Découvrir plus d'articles sur :