L'heure du choix: les Français votent pour le 1er tour de l'élection présidentielle

Des électeurs choisissent leurs bulletins dans un bureau de vote à Marseille, 23 avril 2017. REUTERS/Philippe Laurenson

  • Près de 47 millions de Français votent pour le premier tour de l'élection présidentielle.
  • Les bureaux de vote sont ouverts de 8h à 19h, voire 20h dans les grandes villes.
  • Le scrutin est placé sous haute sécurité.
  • Au fil de la journée, nous vous donnons les principaux développements du vote, mais la loi ne nous permet pas de donner d'indications sur les résultats avant 20 h. 

Le premier tour de l'élection présidentielle française a lieu aujourd'hui.

Près de 47 millions de Français sont attendus pour décider d'un scrutin sous haute tension, dont l'issue est guettée par le monde entier.

La participation dimanche à 17h en France métropolitaine était de 69,42%, un taux proche de celui de 2012, où il avait atteint 70,59% à la même heure, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

Tous les candidats à la présidentielle ont glissé un bulletin dans l'urne avant 13h. 

Quelques 50.000 policiers ont été mobilisés pour assurer la sécurité de l'élection. Des agents de sécurité ont été postés devant tous les bureaux de vote à Paris.

A Besançon, un bureau de vote a été évacué quelques heures dans la matinée, en raison de l'abandon d'un véhicule suspect à proximité. Le vote, interrompu vers 10h, a pu reprendre en fin de matinée après l'intervention de démineurs, qui n'ont pas trouvé d'engin explosif à bord du véhicule, signalé volé et faussement immatriculé, qui avait été abandonné, moteur tournant, devant le bureau de vote.

Certains Français d'outremer — Saint-Pierre-et-Miquelon, Guyane, Guadeloupe, Martinique, Polynésie français, Wallis-et-Futuna, Nouvelle Calédonie — ainsi que de l'étranger ont déjà déposé leur bulletin dans l'urne samedi pour ne pas être influencés par les résultats annoncés en métropole. 

Les 11 candidats en lice sont:  Nathalie Arthaud (LO),  François Asselineau (UPR), Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), François Fillon (LR), Benoît Hamon (PS), Jean Lassalle (Résistons!), Marine Le Pen (FN), Emmanuel Macron (En Marche!), Jean-Luc Mélenchon (Parti de Gauche) et Philippe Poutou (NPA).

Le scrutin est surveillé de près à l'étranger où il est perçu comme un nouvel indicateur de la montée du populisme — dans le sillage du référendum pour le Brexit, de l'élection de Donald Trump et mais aussi des législatives au Pays-Bas — et parce que les projets de certains candidats sont lourds de conséquences pour l'Union européenne et l'économie.

Traders et banquiers seront ainsi sur le qui-vive ce soir, envisageant un improbable mais pas impossible duel entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon

Les premières estimations sont attendues à 20h, heure de fermeture des bureaux de vote dans les grandes villes.

Mais l'incertitude pourrait se prolonger si les écarts sont aussi faibles que le laissent présager les sondages.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On a essayé les différents tests pour aider les électeurs indécis à choisir un candidat — et on a appris 2 choses

VIDEO: Ce bandeau connecté vous permet d'écouter de la musique en faisant du sport sans écouteurs