Dara Khosrowshahi, le nouveau DG d'Uber, promet à ses employés du changement et de la transparence.

Khosroshahi s'est adressé mercredi aux employés dans le cadre de sa première réunion depuis qu'il a accepté le poste au sein de l'appli de chauffeurs privés. D'après les messages postés sur Twitter par l'équipe de communication d'Uber et des participants, le nouveau DG, qui commence officiellement mardi, a immédiatement pris ses responsabilités et exposé son projet pour l'avenir d'Uber et mis l'accent sur l'importance des changements à venir.

Un des changements qui pourrait venir rapidement: Khosrowshahi a dit qu'il envisage de recruter un nouveau président pour ressouder le conseil d'administration divisé de l'entreprise.

La personne à l'origine de cette division, l'ex-DG d'Uber Travis Kalanick, a joué un rôle actif lors de cette réunion, présentant Khosrowshahi sur scène. Kalanick a été accueilli par une standing ovation de ses anciens employés avant d'annoncer son successeur et était assez ému pendant la réunion, d'après les messages sur Twitter.

Voici ce que Khosrowshahi a apparemment annoncé à ses employés:

"Le chemin jusqu'ici a été inimaginable. Génial de rencontrer les gens d'Uber qui ont fait de ce rêve une réalité."

"Je vais être transparent et honnête avec vous, afin de pouvoir espérer la même chose de vous. Je ne vous baratinerai pas et j'espère que vous ne me baratinerez pas."

"Je n'aime pas les métaphores guerrières mais je suis un battant. Je suis engagé à 100% et me battrai pour vous avec chaque os dans mon corps. Nous saurons que nous avons réussi quand tout le monde chez Uber saura qu'elle contribue au succès d'Uber à sa manière et en soi."

Son projet: "Payer les factures" et "faire des paris osés".

"Ce que vous ressentez pour votre équipe détermine votre bonheur."

"C'est dans notre intérêt d'attirer et de retenir les meilleurs talents du monde et de créer un environnement flexible."

"Cette entreprise doit changer. Ce qui nous conduit ici n'est pas ce qui nous amènera au niveau supérieur."

"Ce sera très important qu'un président qui sera mon partenaire nous rejoigne."

"Si la culture d'entreprise est nivelée par le bas, les gens n'y croient pas. La culture doit aller du bas vers le haut."

 JP Mangalindan de Yahoo a aussi live-tweeté son allocution: 

Version originale: Carolina Cakebread/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La nouvelle fonctionnalité de Tinder met fin à la recette secrète qui a fait le succès de l'appli de dating

Voici les plus grosses erreurs à éviter lorsque l'on boit du vin