Le Japon a désormais deux rovers sur un astéroïde situé à 280 millions de kilomètres de la Terre et ils ont commencé à envoyer leurs premières images de la vie sur ce rocher bien isolé. 

Voici tout d'abord le premier cliché que la sonde Hayabusa2 a pris en juin dernier de l'astéroïde 162173 Ryugu:

Voici les premières images prises par les rovers que le Japon a réussi à faire atterrir sur un astéroïde situé à 280 millions de kilomètres de la Terre

JAXA, University of Tokyo, Kochi University, Rikkyo University, Nagoya University, Chiba Institute of Technology, Meiji University, Aizu University, AIST

Hayabusa 2 a commencé son périple le 3 décembre 2014 et devait parcourir 3,2 milliards de kilomètres pour arriver à bon port. Sa mission: "étudier l'origine et l'évolution du système solaire ainsi que les matériaux pour la vie". 

Voici la première photo rapprochée de la surface de Ryugu prise par Hayabusa 2 à 6 kilomètres au-dessus de l'astéroïde, le 20 juillet dernier: 

L'astéroïde 162173 Ryugu. JAXA

Il va désormais être en orbite autour de Ryugu pour un an et demi. Pendant ce temps, Hayabusa 2 doit faire atterrir quatre sondes sur la surface de Ryugu. 

Les deux premiers ont été largués vendredi dernier et il s'agissait de deux rovers MINERVA-II de 18 centimètres de diamètre. 

Voici un cliché de ce moment pour l'un d'entre eux — la tache en haut est Hayabusa 2:

Hayabusa 2 vu juste par dessus la surface de l'astéroïde Ryugu. JAXA

Voici une autre image alors que le rover s'approche de Ryugu: 

La vue depuis l'astéroïde Ryugu. JAXA

Une fois posés, les deux rovers ont commencé à bouger en faisant des petits sauts créés par des rotations internes et ont utilisé la caméra stéréo et grand angle, ainsi que des thermomètres. 

En raison de la faible gravité qui existe sur Ryugu, chaque saut fait bondir les rovers à 15 mètres et ils ont donc besoin de 15 minutes pour atterrir à nouveau. Voici une image de l'un de ses bonds, qui a ému le porte-parole de la mission Takashi Kubota: 

MINERVA II sur l'astéroïde Ryugu. JAXA

"Depuis la surface de Ryugu, MINERVA-II1 a envoyé un signal radio à la Terre via Hayabusa2", a dit Kubota. 

"L'image prise par MINERVA-II1 pendant le bond me permet de me détendre alors qu'un rêve de plusieurs année se réalise enfin. J'ai été impressionné par ce que le Japon a réussi à faire."

"C'est tout simplement le vrai charme de l'exploration spatiale lointaine."

Et après? 

Un autre conteneur va déployer un autre rover, franco-allemand cette fois-ci, appelé MASCOT. 

D'environ 30 centimètres, il utilisera des LEDs pour illuminer et détecter des particules de poussière et embarque un spectromètre infrarouge, un magnétomètre, un radiomètre et une caméra. 

Une fois tous les rovers débarqués, place au grand spectacle. A l'automne 2019, Hayabusa 2 va tirer un "dispositif de collision" de 2 kg en cuivre à Ryugu, pour essayer de faire exploser un petit cratère à la surface de l'astéroïde. 

Si ça marche, Hayabusa 2 pourra descendre sur la surface de Ryugu pour analyser la structure souterraine de l'astéroïde, recueillir quelques échantillons et les ramener sur Terre. 

Version originale: Peter Farquhar/Business Insider Australia

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: Voici ce que deviendrait la Terre sans sa Lune

VIDEO: Les paresseux existent depuis 64 millions d'années — voici comment ils utilisent leur lenteur à leur avantage