L'UE pense que tous ses membres seront en croissance cette année et l'année prochaine — mais il y aura des inégalités

Le commissaire européen aux Affaires économiques et financières Pierre Moscovici présente les prévisions de croissance, mai 2017. Capture d'écran Commission européenne

La Commission européenne a légèrement relevé jeudi sa prévision de croissance pour la zone euro en 2017, à 1,7% contre 1,6% de croissance prévus auparavant. En 2018, elle devrait atteindre 1,8%.

Dans une vidéo, le commissaire aux Affaires économiques et financières, Pierre Moscovici, précise que la croissance concernerait "tous les Etats membres de l'Union" cette année et l'année prochaine. 

Mais il souligne aussi que "la reprise économique de la zone euro et sa traduction en termes d'emplois et d'investissements restent inégales".

 

Selon la Commission européenne, la croissance de l'Allemagne grimpera à 1,9% en 2018 contre 1,6% en 2017.

Elle est aussi nettement plus optimiste pour l'Espagne, qui devrait enregistrer 2,8% de croissance cette année puis 2,4% l'an prochain, soit respectivement 0,5 et 0,3 point de plus qu'auparavant.

En France, l'économie continuerait au contraire à évoluer à un rythme inférieur à celui de la zone euro, de 1,4% en 2017 et 1,7% en 2018. 

L'Italie sera aussi en dessous de la moyenne, avec une prévision de croissance inchangée à +0,9% en 2017 et +1,1% en 2018.

Prévisions de croissance pour la zone euro, au 11 mai 2017. Commission européenne

 

Bruxelles relève en revanche ses attentes pour le déficit public de la France, qui atteindrait 3% en 2017 puis 3,2% en 2018, compte tenu du résultat plus élevé que prévu enregistré en 2016

Pierre Moscovici a indiqué mardi que la France pouvait ramener son déficit en deçà de 3% du PIB à condition de faire "un effort minime". 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La France rate son objectif de déficit public mais reste dans les clous pour Bruxelles

VIDEO: Pourquoi les chats peuvent survivre à une chute de 32 étages sans blessures graves