Golden Rock Pagoda, rocher d'or, Birmanie

Le Rocher d'Or en Birmanie.momo/Flickr

Fin 2018, le mobile captera 51,1% des investissements publicitaires numériques des annonceurs français, prévoit le cabinet d'études eMarketer.

En 2017, les annonceurs devraient consacrer 1,09 milliard d'euros à la publicité sur mobile, selon eMarketer. Dans un an, ils lui consacreront 1,46 milliard d'euros.

Le mobile, avec les réseaux sociaux et la vidéo, va tirer la croissance du marché publicitaire numérique en France. Ce dernier atteindra au total 2,73 milliards d'euros en 2017, en hausse de 5,2% sur un an.

Evolution des dépenses publicitaires sur mobile en France de 2015 à 2021. emarketer

Plus important, deux acteurs profitent le plus de ce changement de paradigme: 

"Les liens sponsorisés captent la plus grosse part des dépenses publicitaires numériques en France en 2016, à 53,6%. Sans surprise, Google est l'acteur dominant, mais la plupart des grandes marques sont aussi très engagées sur Facebook. Résultat, ces deux géants contrôlent en réalité le marché du search", a indiqué Karin von Abrams, analyste chez eMarketer dans un communiqué.

La publicité numérique représente plus d'un quart (26,4%) des investissements publicitaires français. En 2021, le numérique devrait capter 30% des investissements publicitaires en France et atteindre 3,23 milliards d'euros, selon eMarketer.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une étude sur le marché de la publicité en France révèle quelque chose de terrifiant pour l'avenir des médias

VIDEO: Tout ce que l'on sait à propos du smartphone pliable de Samsung