Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le tout dernier outil de propagande de la Chine est une collection de GIFs personnalisés — voici à quoi ils ressemblent

Le tout dernier outil de propagande de la Chine est une collection de GIFs personnalisés — voici à quoi ils ressemblent
© WeChat

La plus haute autorité de surveillance en Chine a publié une collection de GIFs sous forme de dessins rappelant aux citoyens les règles d'anti-corruption que les représentants officiels doivent suivre.

La série de 16 GIFs a été publiée cette semaine sous forme de lot de stickers que l'on peut télécharger et partager sur WeChat.

Appelés le "Lot des Huit Règles d'Expression," ces croquis animés illustrent les règles très strictes régissant le comportement des représentants officiels chinois, qui sont devenues beaucoup plus visibles cette année dans un contexte de chasse à la corruption.

Le gouvernement chinois avait auparavant relayé des vidéos, applis et dessins animés de propagande pour promouvoir son programme, mais il semblerait que ce soit la première collection de GIFs.

Voici ci-dessous les 16 GIFs de propagande:

Le Comité central pour l'Inspection disciplinaire du Parti communiste chinois (CCDI) a créé ces GIFs.

On peut lire sur ce dessin: "Les règles en huit points sur l'austérité changent la Chine pour le meilleur." WeChat

Source: China Daily

Le lancement coïncide avec le cinquième anniversaire des "Huit Provisions" de la Chine qui vise à réduire l'écart entre la population et les hauts représentants.

WeChat


Source: China Daily

Les règles font partie d'un effort pour réduire la bureaucratie et les dépenses publiques extravagantes.

WeChat


Source: China Daily

Les règles requièrent en particulier des réunions efficaces, limiter la bureaucratie et en finir avec les contrôles routiers quand les officiels du Parti voyagent en voiture, pour arrêter de déranger le public.

WeChat


Source: China Daily

L'organisation qui a réalisé les GIFs est aussi un outil de surveillance anti-corruption du gouvernement.

WeChat

Source: China Daily

Xi a sévit contre la corruption depuis qu'il est devenu président.

WeChat


Source: China Daily

Et l'effort anti-corruption s'est accéléré encore plus en 2017.

WeChat

Source: China Daily

Dans les six premiers mois de l'année, ce sont 210.000 personnes qui ont été punies par l'organe de surveillance du gouvernement.

WeChat


Source: People's Daily

Plusieurs membres officiels haut placés du Parti ont aussi été ciblés.

WeChat


Source: China Daily

Un officiel a été renvoyé à la Cour pour "recherche de privilèges" et être "bureaucratique et paresseux au travail."

WeChat


Source: The Diplomat

La répression a aidé Xi à devenir le dirigeant chinois le plus puissant depuis Mao Zedong.

WeChat

Source: China Daily

Un officiel de Beijing a dit que les nouveaux GIFs étaient "notre effort pour innover la façon de transmettre les sujets importants aux lecteurs."

WeChat

Source: China Daily

Le journal d'État China Daily a dit que les GIFs ont été utilisés par des millions de personnes.

WeChat

Source: South China Morning Post

Le parti n'a pas omis l'idée d'ajouter des GIFs à sa collection à l'avenir.

WeChat


Source: China Daily

Le gouvernement chinois a aussi dit que les "utilisateurs sont invités à télécharger, réunir et transférer" les GIFs.

Ce gif avertit les utilisateurs de prendre garde à la "métamorphose du formalisme, de la bureaucratie, de l'hédonisme et de l'extravagance." WeChat


Source: China Daily

Le Parti espère aussi que les dessins "réduiront l'écart entre les internautes et les organes de supervision."

Un marteau écrase les termes pour la bureaucratie, l'hédonisme et l'extravagance. WeChat


Source: China Daily

Version originale: Tara Francis Chan/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :