Quels sont les clubs de la Ligue 1 les plus rentables ? Ce classement est bien différent de celui du championnat

Reuters/Panoramic

Le football français se porte bien. Selon la Ligue de football professionnel (LFP), il affiche même "une performance économique exceptionnelle". Lors de la saison dernière, les clubs professionnels de l'Hexagone ont réalisé un chiffre d'affaires global de 2,84 milliards d'euros, en progression de 31% par rapport à la saison précédente, précise la LFP dans un communiqué. Les plus-values liées aux transferts ont notamment permis de générer 929 millions d'euros de revenus, contre seulement 302 millions d'euros lors de la saison 2016-2017.

Les droits audiovisuels se sont élevés à 910,95 millions d'euros pour les clubs de Ligue 1 et de Ligue 2, en léger repli de 3% par rapport à la saison précédente. Le PSG capte à lui seul 16,1% de ces droits, suivi des clubs de Monaco (11,9%), Marseille (9,8%) et Lyon (8,2%). Les coûts ont également augmenté de 22% pour les clubs professionnels, pour atteindre près de 2,68 milliards d'euros, du fait notamment "d'investissements importants réalisés par certains clubs lors du dernier mercato".

En conséquence, le résultat net global s'est dégradé, passant d'une perte de 101,3 millions d'euros en 2016-2017 à une perte de 176,3 millions d'euros pour la saison 2017-2018. Si on se focalise sur la Ligue 1, la perte nette est moins prononcée mais elle est tout de même de 158,7 millions d'euros. Toutefois, les comptes sont plombés par cinq clubs, les 15 autres ayant réalisé des bénéfices.

Voici le classement des clubs de Ligue 1, non au regard de leur performance sportive mais de leur résultat net pour la saison 2017-2018 (du plus déficitaire au plus bénéficiaire) : 

20. LOSC (Lille) : - 141,898 M€

L'ailier gauche brésilien Luiz Araujo. Reuters/Panoramic

19. Olympique de Marseille (OM) : - 78,584 M€

REUTERS/Jean-Paul Pelissier

18. Girondins de Bordeaux :  - 21,099 M€

Le nouveau stade Atlantique de l'équipe des Girondins de Bordeaux, inauguré en mai 2015. Wikimedia Commons/Fantafluflu

17. Toulouse FC : - 424 000 €

16. FC Nantes : - 139 000 €

15. AS Monaco : 14 000 €

Le défenseur français Djibril Sidibé. Reuters/Panoramic

14. FC Metz : 443 000 €

Stade Saint-Symphorien où l'équipe de Metz joue ses matches à domicile.Wikimedia commons/Antoine57730

13. AS Saint-Etienne : 513 000 €

REUTERS/Emmanuel Foudrot

12. Caen : 524 000 €

REUTERS/Pascal Rossignol

11. OGC Nice : 817 000 €

REUTERS/Jean-Paul Pelissier

10. En avant de Guingamp : 824 000 €

REUTERS/Emmanuel Foudrot

 

9. Troyes (ESTAC) :  1,288 M€

Le Stade de l'Aube, à Troyes. Wikimedia Commons/H4stings

8. Stade Rennais FC : 4,637 M€ 

Le Roazhon Park de l'équipe de Rennes. Wikimedia Commons/Kuso

7. Olympique lyonnais (OL) : 4,856 M€

REUTERS/Susana Vera

6. RC Strasbourg : 5,550 M€

REUTERS/Vincent Kessler

5. Montpellier Héraut SC : 5,741 M€

REUTERS/Gonzalo Fuentes

4. Dijon : 5,933 M€

REUTERS/Emmanuel Foudrot

3. Amiens SC : 6,098 M€

REUTERS/Jean-Paul Pelissier

2. Angers SCO : 11,529 M€

1. Paris Saint-Germain : 31,519 M€

L'attaquant français Kylian Mbappé. Reuters/Panoramic

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La Ligue de foot inflige une amende dérisoire au PSG après la révélation de l'existence de fiches ethniques pour recruter des jeunes talents

VIDEO: Pourquoi les numéros de téléphone commencent toujours par 555 dans les séries et films américains

Contenu Sponsorisé

Ecologie, emploi, émissions carbonées… Ce que vous ne saviez pas sur la responsabilité sociale des entreprises du secteur automobile

  1. tobby

    Sérieux ! TROYES en L1 !!!! punaise ... comme vous croire avec ces âneries !

    • Thomas Chenel

      Les chiffres publiés par la LFP portent sur la saison dernière. Troyes était bien en Ligue 1 lors de la saison 2017-2018 (avant de descendre en Ligue 2).

  2. I don't think these are same with the actual championship rankings since it's more looking like a commercial rankings I guess. But yes, those rankings are highly genuine too.

Laisser un commentaire