Il y a un gros déséquilibre entre les valorisations de startups européennes et américaines — et c'est une bonne nouvelle pour les investisseurs

Les Américains sont gourmands. En capital et en hot dogs. REUTERS/Brendan McDermid

Les fonds de capital-risque européens ont levé 6,4 milliards d'euros en 2016, atteignant un niveau jamais vu depuis 2007, rapporte l'association européenne des fonds de capital-risque Invest Europe

L'association vient de publier ce mardi 11 juillet un rapport sur le capital-risque en Europe qui vante l'attractivité du continent pour les investisseurs institutionnels.

Un des arguments avancé est le niveau du retour sur investissement promis par les fonds qui opèrent sur le Vieux Continent, en raison d'une inégalité majeure entre startups tech européennes et américaines.

Dans son rapport, Invest Europe souligne ainsi: 

"Aux Etats-Unis, les valorisations d'entreprises tech dépassant 1 milliard d'euros sont, en moyenne, un multiple de 46 fois le chiffre d'affaires de l'entreprise; en Europe, ce chiffre est beaucoup plus bas, oscillant autour de 18 fois [le chiffre d'affaires]."

Cité dans l'étude, Jari Mieskonen, du fonds Conor Ventures Partners, constate que ces valorisations plus faibles en Europe qu'aux Etats-Unis permettent "d'installer des startups de qualité sur la scène internationale en utilisant moins de capital que dans de nombreux autres marchés. Pour des investisseurs, cela signifie clairement le potentiel de retours sur investissements plus élevés."

Conclusion sans appel d'Invest Europe: "cela démontre que les valorisations restent basses comparées aux standards internationaux, ce qui fait des entreprises européennes early-stage et later-stage de meilleures affaires que leurs pairs étrangers".

En 2016, 20% des fonds levés en Europe l'ont été auprès d'individus et de family offices, 15% provenait de fonds de fonds et 15% d'investisseurs corporate. La contribution d'agence gouvernementales a chuté de 5 points à 30%, selon Invest Europe.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le capital-risque européen muscle son jeu — voici les plus gros fonds tech annoncés en 2017

VIDEO: L'acteur Terry Crews suit un régime alimentaire particulier pour être en bonne santé — il l'explique