Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Reebok met fin à son partenariat avec CrossFit suite à un tweet de son patron sur George Floyd


Une coach CrossFit communique avec des participants à un cours via visioconférence. © AP Photo/Jeff Chiu

Des marques et salles de sport affiliées mettent fin à leur partenariat avec CrossFit, suite à l'indignation suscitée par un récent tweet du PDG de l'organisme de fitness. Greg Glassman, a tweeté "It's FLOYD-19" samedi 5 juin en réponse à un post de l'Institute for Health Metrics and Evaluation classant le racisme et la discrimination comme un problème de santé publique. Ce tweet controversé a été critiqué par les utilisateurs de Twitter pour son ton inadapté, son racisme et son insensibilité à l'actualité. George Floyd, un homme noir, est mort après qu'un policier blanc l'a immobilisé avec un genou sur son cou pendant plus de 8 minutes.

Dans un communiqué à Business Insider US, Reebok a confirmé qu'il mettrait fin à son partenariat avec CrossFit, après avoir rempli ses dernières obligations contractuelles en 2020. L'accord faisait de l'entreprise de chaussures et de vêtements de sport le sponsor principal des CrossFit Games. "Récemment, nous avons été en discussion concernant un nouvel accord. Cependant, à la lumière des récents événements, nous avons pris la décision de mettre fin à notre partenariat avec CrossFit HQ", explique Reebok dans son communiqué. "Nous remplirons nos dernières obligations contractuelles en 2020. Nous le devons aux concurrents des CrossFit Games, aux fans et à la communauté".

D'autres affiliés de CrossFit ont exprimé leur déception concernant le tweet de Greg Glassman. Certains, comme les salles de sport américaines CrossFit Magnus et Petworth Fitness, ont annoncé qu'ils allaient mettre fin à leur affiliation avec la société de fitness. Rocket CrossFit à Seattle a fait savoir qu'elle allait changer son nom en Rocket Community Fitness et cessera probablement son affiliation à CrossFit lorsqu'elle pourra renouveler son contrat.

D'autres entreprises du monde du sport se sont fait un devoir de s'exprimer au milieu des protestations. Par exemple, après avoir publié une annonce sur la fin du racisme et du sectarisme, Nike s'est engagé à faire un don de 40 millions de dollars pour soutenir la communauté noire.

Contacté par Business Insider US pour commenter, CrossFit n'a pas immédiatement répondu.

Version originale : Shoshy Ciment/Business Insider

A lire aussi Netflix, McDonald's, Nike... Ces entreprises ont pris des engagements suite à la mort de George Floyd

Découvrir plus d'articles sur :