Relais Colis décroche un contrat d'ampleur pour livrer les produits d'AliExpress en France

Fête annuelle d'Alibaba en 2017. Alibaba Group

Le géant chinois Alibaba continue de poser des jalons pour muscler son offensive européenne et va s'appuyer pour la France sur l'expertise de Relais Colis en matière de livraison. Les deux sociétés ont annoncé un partenariat en ce sens ce jeudi 25 avril. Il porte sur la livraison de commandes d'AliExpress, la place de marché à bas coût de la galaxie Alibaba. Les clients français pourront recevoir à compter d'aujourd'hui leurs colis dans l'un des 5 200 points de retrait Relais Colis du pays. 

Lancé en Chine en 2010 et en France l'année suivante, AliExpress était jusqu'à l'automne dernier resté plutôt confidentiel. Depuis novembre, en revanche, Alibaba accélère son déploiement. La version française du site a été enrichie et un premier partenariat de livraison a été signé il y a quelques mois entre le groupe La Poste et Cainiao Network, la filiale logistique d'Alibaba. 

Aujourd'hui, ce nouveau partenariat avec Relais Colis — qui fête cette année ses 50 ans — est révélateur des ambitions françaises d'Alibaba. 

Livraison en 48h... +10 jours

Concrètement, la livraison sera réalisée en 48h... en plus des 10 jours ouvrés incompressibles d'expédition des marchandises depuis la Chine et de dédouanement à leur arrivée en France. 

La mise en service du futur hub logistique de Cainiao à Liège en Belgique — prévue en 2021 — devrait toutefois permettre de raccourcir à terme ce délai. 

En attendant, Relais Colis récupèrera les paquets à Roissy et les injectera ensuite dans son réseau. Les étiquettes des colis ont été spécialement adaptées. "Le colis est préparé en Chine avec une étiquette imprimée par le marchand. Il a fallu l'adapter à nos standards pour que le paquet puisse passer par nos hubs logistiques mécanisés de Combs-la-Ville et sur Lyon", a expliqué le directeur général de Relais Colis, Jean-Sébastien Léridon, au site spécialisé LSA

Les volumes attendus ne sont pas communiqués. Mais Jean-Sébastien Léridon a indiqué à LSA qu'AliExpress entrait dans le top 10 de ses clients.

La France, relais de croissance pour Alibaba

"Nous espérons que cette collaboration permettra à nos clients d'économiser du temps et des efforts, rendant leur expérience d'achat plus agréable tout en continuant à améliorer et à étendre les options pour les livraisons du dernier kilomètre", a de son côté indiqué AliExpress.

La France représente un fort potentiel de croissance et de développement pour AliExpress. En 2018, le marché français du e-commerce approchait des 93 milliards d'euros, avec 1,5 milliard de transactions en ligne, d'après les chiffres de la Fevad, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance.

Le système de points de retrait de colis, inventé par Relais Colis en 1983 est particulièrement plébiscité pour retirer ses commandes. Selon le baromètre Fevad/CSA de janvier 2018, sur les 505 millions de colis expédiés en 2017, la livraison à domicile ou sur le lieu de travail séduit largement les acheteurs (88%), mais le service de livraison en points relais est juste derrière (86%), devant le click and collect — retrait en magasin — (38%), ou encore les consignes (12%).

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La croissance d'Amazon ne progresse plus en France et cela profite à ses concurrents

Prendre la parole en public n'est pas facile, cette technique devrait vous aider à vous souvenir de votre discours