Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un reportage oublié montre la folie du festival Burning Man dans les années 90

Un reportage oublié montre la folie du festival Burning Man dans les années 90
© YouTube/Burning Man

Aujourd'hui, le festival Burning Man est pour nous l'oasis dans le désert du Nevada où l'élite tech et les hippies modernes se rassemblent à l'ombre d'extravagantes installations artistiques.

Mais il n'y a pas longtemps, le festival annuel ressemblait plutôt à "Mad Max" sur la playa.

Une vidéo datant de 1997 a refait surface et elle montre l'équipe de reportage de "Nightline" de la chaîne américaine ABC découvrant Burning Man pour la première fois.

C'était Burning Man avant qu'il ne devienne un colonie de vacances sur le thème de la survie pour adultes — avant que des célébrités comme Paris Hilton ou Katy Perry n'y fassent apparition.

Le reporter dans la vidéo décrit l'évènement comme "une frénétique explosion de communauté, créativité et chaos, organisés librement", pendant que l'on voit à l'image des participants dancer et se déchaîner autour d'une effigie d'un homme que l'on brûle (la tradition de longue date du Burning Man). Il n'y avait pas de camping de luxe en vue ou de musique électronique lancée par un DJ devant une foule intoxiquée par la drogue.

Un jeune homme explique à la caméra qu'il était timide et réservé.

"J'ai pensé que si je venais ici — dans une atmosphère aussi ouverte — je pourrais vraiment être moi même," dit-il.

"Ça semblait être la dernière chose cool à faire," dit un autre participant, habillé en robe de moine avec des lunettes de soleil.

Le reporter expliquait aussi que l'évènement est tellement isolé que ceux qui viennent au festival doivent apporter leur propre nourriture, provisions et hébergement. La plupart des soi-disants "burners" vivent l'expérience "à la dure" en dormant à même le sol, mais un nombre grandissant de participants logent aujourd'hui dans les hébergements payants de luxe, connus aussi sous le nom de camps "plug-and-play".

YouTube/Burning Man

Souvent dans ces hébergements, des aides embauchés assistent le camp avec la production et fournissent des services de conciergerie autour de la cafeteria et des espaces lounge. Les participants doivent débourser près de 10.000 dollars pour une réservation.

L'entrée au festival Burning Man en 1997 coûtait 75 dollars seulement. En 2017, elle s'élevait à 425 dollars.

La flopée de costumes et de nudité est aussi choquante qu'il y a deux décennies. Les gens aperçus sur le reportage d'ABC portaient des costumes inspirés par les Indiens d'Amérique, des costumes avec des masques faits des branches d'arbres, et du similicuir — beaucoup de similicuir. Un cycliste nu passe de temps en temps à l'écran.

Oh, et voilà aussi ce qui s'est passé:

Si vous avez vu "Mad Max: Fury Road," vous penserez peut-être que cet homme maniant un instrument semble familier. Le guitariste sur roues lançant des flammes du film est devenu culte.

Vous pouvez regarder le reportage en entier ci-dessous:

Version originale: Melia Robinson/Business Insider