Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Retour sur la carrière de PewDiePie, le richissime Youtubeur qui va faire une pause en 2020

Retour sur la carrière de PewDiePie, le richissime Youtubeur qui va faire une pause en 2020
© YouTube/PewDiePiePie

PewDiePie est l'une des personnalités les plus populaires de YouTube dans le monde, avec une fortune nette déclarée de 20 millions de dollars. PewDiePie, alias Felix Kjellberg, a commencé en diffusant sur YouTube des parties et des critiques sur les jeux vidéo, mais il a depuis étendu ses interventions à des commentaires plus satiriques et à la publication de mèmes. Cette semaine, Kjellberg, 30 ans, a annoncé son intention de faire une pause sur YouTube au début de 2020. Il a également supprimé son compte Twitter, qu'il a qualifié de "caniveau des opinions" dans une vidéo récente.

Voici tout ce que vous devez savoir sur la manière dont PewDiePie a commencé sur YouTube, a alimenté la controverse et a atteint 100 millions d'abonnés cette année.

Felix Kjellberg, connu en ligne sous le nom de PewDiePie, est l'un des Youtubeurs les mieux payés. Dans une vidéo récente, il a indiqué que sa fortune était 'clairement' supérieure à 20 millions de dollars (18 millions d'euros).

PewDiePie

Felix Kjellberg est né le 24 octobre 1989 à Göteborg, dans le sud-ouest de la Suède. Enfant, il s'est rapidement passionné pour les jeux vidéo, même si ses parents voulaient qu'il joue moins.

Getty

Le Youtubeur a étudié à l'Université de technologie Chalmers, dans sa ville natale, et a obtenu un diplôme en économie industrielle et en gestion technologique. Il a abandonné ses études en 2011, en disant qu'il ne s'intéressait pas à sa matière principale et qu'il 'ne pouvait se fier à personne'.

BirgittaPhotos via Flickr

Pendant ses études, en 2010, Felix Kjellberg a créé un compte YouTube sous le nom de 'PewDiePie', une combinaison d'onomatopées inspirées du bruit des lasers. Après avoir abandonné ses études, le Suédois a décidé de poursuivre une carrière sur YouTube, à une époque où le fait d'être un Youtubeur n'était pas considéré comme un choix de carrière sérieux.

Getty

Mais ses parents ont refusé de le soutenir financièrement après qu'il ait quitté l'université. Afin de pouvoir continuer à vivre sa passion pour YouTube, il a travaillé dans un stand de hot-dog tout en vendant ses œuvres d'art.

PewDiePie/YouTube

A ses débuts, la chaîne de PewDiePie se composait principalement de partis de jeux vidéo et de commentaires fleuris. Ses vidéos sur des jeux d'horreur étaient plus populaires et les gens ont été attirés par ses réactions exagérées.

YouTube/PewDiePie

L'un des premiers succès de PewDiePie fut sa vidéo du fameux jeu 'Minecraft'. Sa drôlerie et ses commentaires en voix off lui ont valu plus de 12 millions de vues depuis la publication de la vidéo en 2010.

PewDiePie/YouTube

Alors qu'il commençait à acquérir une notoriété sur YouTube, Felix Kjellberg a rencontré sa femme Marzia Bisognin. Elle lui aurait envoyé un email pour lui dire qu'elle trouvait ses vidéos drôles et les deux sont ensemble depuis. En 2012, elle a créé sa propre chaîne YouTube 'CutiePieMarzia'.

Jessica Kobeissi via Marzia Kjellberg

En décembre 2011, PewDiePie atteint les 60 000 abonnés et quitte son job sur le stand de hot-dogs. Il a rapidement imposé sa signature en conclusion de ses vidéos : un 'bro fist bump' (se saluer en se saluant poing contre poing) et un message pour 'rester génial'.

YouTube/PewDiePie

Felix Kjellberg s'est très tôt investi dans d'autres contenus que les jeux vidéo, notamment avec son vlog hebdomadaire 'Fridays with PewDiePie'. La chaîne atteint son premier million d'abonnés en juillet 2012, quelques mois avant que PewDiePie ne signe un contrat avec Maker Studios, un réseau YouTube multicanal.

PewDiePie/YouTube

Les commentaires tenus par Felix Kjellberg dans ses vidéos ont très rapidement suscité la controverse. En 2012, il a notamment été critiqué pour avoir blagué sur le viol et de banalisé l'agression sexuelle. Il a écrit sur son Tumblr, en octobre 2012, qu'il ne ferait plus de blagues sur le sujet, et s'excuse si ses blagues ont blessé quiconque.

AP

En août 2013, PewDiePie devient la chaîne comptant le plus d'abonnés sur YouTube. Il a devancé les Smosh Brothers, et ces derniers ont créé une vidéo pour célébrer le nouveau roi de YouTube. À la fin de l'année 2013, il dénombre près de 19 millions d'abonnés.

PewDiePie/YouTube

La popularité de Felix Kjellberg est évidente : plusieurs jeux vidéo à petit budget et relativement inconnus qu'il a présentés sur sa chaîne ont ensuite gagné en popularité et augmenté leurs ventes, comme "Goat Simulator" et "I am Bread"

PewDiePie/YouTube

En 2014, PewDiePie est devenu l'une des premières chaînes populaires à désactiver les commentaires sous ses vidéos. Selon lui, ses sections de commentaires étaient inondées de trolls et de spams, ce qui l'empêchait de communiquer avec ses fans. ESPN a comparé cette décision à 'l'équivalent de LeBron James refusant de tweeter'.

YouTube

En 2014, Felix Kjellberg a gagné environ 7,4 millions de dollars. C'est 3 millions de dollars de plus que l'année précédente, ce qui montre l'incroyable croissance de sa chaîne en seulement quatre ans. Le Youtubeur s'est dit 'extrêmement lassé' de devoir constamment parler de ses revenus.

PewDiePie/YouTube

PewDiePie sort son propre jeu vidéo en 2015 intitulé 'PewDiePie : La légende du Brofist'. L'application mobile à 5 dollars (4,50 euros), compatible avec les appareils iOS et Android, est un jeu d'action-aventure avec des références à PewDiePie, sa petite amie Marzia, leurs chiens, et les autres Youtubeurs. Le jeu connaît un franc succès. Il lance un autre jeu vidéo, "PewDiePie Tuber Simulator", en 2016.

Outerminds, Inc.

Toujours en 2015, Felix Kjellberg publie un livre satirique de développement personnel intitulé 'This Book Loves You'. Le livre, parodiant des textes de motivation, s'est hissé au premier rang de la liste des best-sellers du New York Times lorsqu'il a été publié en novembre de la même année.

PewDiePie/YouTube

En 2015, lorsque YouTube lance son service d'abonnement sans publicité, YouTube Red, la société annonce travailler sur un spectacle exclusif avec le Youtubeur intitulé 'Scare PewDiePie'. La série, qui met en vedette Felix Kjellberg explorant des décors tirés des jeux d'horreur auxquels il a joué dans ses vidéos, est lancée en 2016.

YouTube

Le Suédois n'hésite pas à provoquer ses fans et les médias, comme lorsqu'il menace de supprimer sa chaîne YouTube après avoir atteint les 50 millions d'abonnés. Mais son humour parfois limite lui a aussi valu une suspension de Twitter en 2016 après avoir dit qu'il rejoignait l'Etat islamique.

John Lamparski/Getty

En 2017, ses bouffonneries lui coûtent cher. Un article du Wall Street Journal révèle que neuf de ses vidéos, entre août 2016 et février 2017, comportent 'des blagues antisémites ou des images nazies'. L'une de ces vidéos montrait deux hommes, payés par PewDiePie, brandissant un panneau sur lequel on pouvait lire 'Mort à tous les Juifs'.

YouTube

Face à l'ampleur du scandale, Disney et YouTube coupent les ponts avec Felix Kjellberg. Disney, qui possédait Maker Studios — le réseau de créateurs auquel il était affilié — a qualifié ses vidéos 'd'inappropriées'. YouTube a interrompu la deuxième saison de sa série 'Scare PewDiePie' et retiré le Suédois de son programme de campagnes de publicité.

PewDiePie

Felix Kjellberg a ensuite accusé YouTube de l'avoir traité injustement. Il a évoqué le silence de la plateforme autour de la vidéo controversée de Logan Paul dans la 'forêt des suicides' au Japon. YouTube avait malgré tout continué à diffuser le dernier film de ce dernier sur son service d'abonnement Premium. 'C'est peut-être parce que je plaisantais à propos des Juifs et que c'est un sujet plus délicat que de montrer un cadavre', a déclaré Felix Kjellberg dans une vidéo.

STRF/STAR MAX/IPx

Après avoir été lâché par ses principaux soutiens, le Youtubeur a estimé dans une vidéo que la controverse le concernant était 'une attaque par les médias pour essayer de [le] discréditer'. Il a éteint la caméra en invitant les médias à 'réessayer de le faire tomber'.

YouTube

Peu de temps après, Felix Kjellberg annonce qu'il se tourne vers Twitch pour lancer des émissions hebdomadaires et une nouvelle série appelée 'Best Club'. La décision de diffuser en continu sur Twitch a été prise au moment où YouTube est empêtré dans son "ad-pocalypse", qui voit les annonceurs boycotter la plateforme parce que les annonces apparaissaient à côté de contenus extrémistes.

Twitch

L'histoire des blagues nazies de PewDiePie n'a pas bien vieilli, surtout après le tragique rassemblement de suprémacistes blancs à Charlottesville en 2017. Felix Kjellberg promet alors d'arrêter de faire des blagues nazies, jurant qu'il n'avait 'rien à voir avec ces gens' et s'alarmait du fait que certains l'avaient 'réellement associé' à eux.

YouTube/PewDiePie

Cependant, avant même la fin 2017, Felix Kjellberg dérape de nouveau. Alors qu'il se filme en direct en train de jouer, il tient des propos racistes lors d'un accès de colère. Ce n'était pas la première fois qu'il utilise le mot 'nigger' [nègre] — il avait aussi utilisé cette injure dans une vidéo plus tôt cette année-là.

YouTube

En novembre 2017, le Suédois lance une série populaire sur sa chaîne YouTube intitulée 'Meme Review', où le Youtubeur passe en revue les mèmes tendances et les blagues sur Internet. Cette série incroyablement populaire s'est développée pour mettre en vedette des invités de renom comme le commentateur de droite Ben Shapiro, le DG de Tesla, Elon Musk, et le Dr Phil.

PewDiePie/YouTube

En mai 2018, Felix Kjellberg fait des remarques sexistes, qualifiant ses consoeurs de 'stupides salopes de Twitch'. Après que la streameuse de Twitch Alinity ait riposté en déposant une plainte contre l'une des ses vidéos, PewDiePie a raillé ses choix de garde-robe. 'Tu joues avec la jupe la plus courte du monde', dit-il dans une vidéo. 'C'est de notre faute si on voit ça sous un angle sexuel, non ?'

TwitchG/YouTube

Felix Kjellberg a ensuite fait l'objet de critiques après avoir affiché un mème sur Twitter en 2018 qui se moquait de Demi Lovato peu de temps après son hospitalisation pour une overdose. Le mème montrait la chanteuse demandant à sa mère de l'argent pour acheter un hamburger, qu'elle utilise ensuite pour acheter de l'héroïne. Il l'a effacé après quelques heures et s'est excusé d'être 'insensible'.

Getty Images

PewDiePie est considéré comme le véritable roi de YouTube depuis plusieurs années, car il a gardé une longueur d'avance en tant que chaîne la plus suivie de la plateforme. Cette avance a cependant commencé à s'éroder en 2018, avec l'émergence d'une société de production de Bollywood appelée T-Series. Une rivalité est rapidement née entre les deux chaînes.

Une scène d'un clip de T-Series (en haut) et PewDiePie. T-Series/YouTube; PewDiePie/YouTube

Le Suédois a tenté d'enrayer la croissance rapide de T-Series grâce à une campagne massive menée sur les réseaux sociaux par ses fans. Des pirates ont ciblé la page d'accueil du Wall Street Journal, des Smart TV et des milliers d'imprimantes pour encourager les gens à 's'abonner à PewDiePie'. Le Youtubeur Mr. Beast a également fait campagne pour lui.

PewDiePie/YouTube

Comme l'a rapporté le New York Times, 'abonnez-vous à PewDiePie' s'est transformé en un 'signe de ralliement culturel universel pour les jeunes internautes'. À New York, un mémorial de la Seconde Guerre mondiale a été vandalisé par des graffitis reprenant le slogan.

YouTube/PewDiePie

Le slogan a pris une toute autre tournure en mars dernier, lors des attentats terroristes perpétrés contre deux mosquées à Christchurch (Nouvelle-Zélande). Alors qu'il se filmait en direct, le tireur appelle les gens à 's'abonner à PewDiePie'. Felix Kjellberg s'est dit 'totalement horrifié' d'entendre son nom mentionné lors de l'attentat.

Reuters

Le Youtubeur a par la suite posté une vidéo appelant ses fans à mettre fin au mouvement 'abonnez-vous à PewDiePie'. 'C'était fait pour être amusant, mais ce n'est clairement plus le cas. C'est clairement allé trop loin', a-t-il déclaré. Un jour plus tard, un avion tirant une banderole portant l'inscription 'abonnez-vous à PewDiePie' survolait New York.

YouTube/PewDiePiePie

T-Series a rattrapé son retard sur PewDiePie en mars 2019, avant de prendre les devants en mai pour devenir la première chaîne YouTube à atteindre la barre des 100 millions d'abonnés. Felix Kjellberg a sorti deux chansons moquant T-Series, mais elles ont été bloquées en Inde après qu'un tribunal les ait jugées 'vulgaires' et 'racistes'.

PewDiePie/YouTube

Felix Kjellberg a annoncé en avril 2019 qu'il recommencerait à diffuser régulièrement des émissions en direct, cette fois sur DLive, une plateforme de diffusion en direct relativement peu connue. La plateforme, basée sur la blockchain, assure ne pas prendre de commission sur les revenus générés par les streamers, contrairement à des plateformes similaires comme Twitch.

PewDiePie/YouTube

Le Washington Post a rapporté en août 2019 que YouTube permettait à ses créateurs les plus populaires — y compris PewDiePie — d'avoir plus de flexibilité avec les règles et politiques de modération de la plateforme. YouTube a nié ces allégations en déclarant qu'il appliquait les politiques 'de façon constante, à tous les créateurs'.

Roslan Rahman/AFP/Getty

Le 19 août 2019, Felix Kjellberg s'est marié avec Marzia, sa petite amie depuis presque huit ans. Le mariage a eu lieu à Londres, et certains des amis Youtubeurs du Suédois étaient présents à la cérémonie.

Jessica Kobeissi via Marzia Kjellberg

PewDiePie a atteint le cap des 100 millions d'abonnés fin août, devenant ainsi le premier Youtubeur individuel à franchir cette barrière. Peu de temps après, Felix Kjellberg a annoncé qu'il ferait un don de 50 000 dollars (44 000 euros) à la Ligue anti-diffamation (ADL), une ONG luttant contre l'antisémitisme, pour tenter de 'passer à autre chose' et tirer un trait sur ses dérapages passés.

PewDiePie

L'annonce du Youtubeur a pourtant été critiquée par certains fans, qui ont demandé pourquoi il faisait un don à un groupe qui avait condamné ses propos par le passé. Le lendemain, Felix Kjellberg revenait sur sa promesse de don en déclarant qu'il donnerait la somme à une œuvre de bienfaisance qui lui tenait personnellement à cœur.

PewDiePie/YouTube

Marzia Kjellberg, l'épouse du Youtubeur, a révélé en décembre sur Instagram que le domicile du couple avait été cambriolé. Environ 90% de ses objets de valeur auraient été dérobés. Le couple n'a pas révélé laquelle de leurs deux maisons — ils en ont une au Japon et une autre à Brighton, en Angleterre — était concernée.

PewDiePie / YouTube

Felix Kjellberg a annoncé lundi 16 décembre qu'il allait se mettre en retrait de YouTube 'pour un petit moment' au début de l'année 2020. 'Je me sens très fatigué, je ne sais pas si vous vous en rendez compte', a déclaré le Suédois dans une vidéo adressée à ses fans. Ce n'est pas la première fois qu'il prend une pause dans son activité en mettant en cause le 'burnout du créateur'.

Chris Jackson/Getty

Quelques heures plus tard, Felix Kjellberg a soudainement supprimé son compte Twitter, qui comptait près de 20 millions de followers. L'action a été précédée d'une vidéo postée sur YouTube dans laquelle il estime que Twitter était 'devenu un tel caniveau des opinions'. Il a cependant gardé le contrôle du nom Twitter '@pewdiepie' pour 'éviter les faux comptes'.

Twitter/Wayback Machine

Version originale : Paige Leskin/Business Insider US

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :