'Tout droit sorti d'un film de James Bond': Richard Branson dit qu'il a failli verser 5M$ à un escroc qui se faisait passer pour le Ministre britannique de la défense

Richard Branson. Nordic Business Forum

  • Richard Branson a failli se faire délester de 5 millions de dollars par une personne qui avait exactement la même voix que le secrétaire d'Etat à la défense britannique Michael Fallon. 
  • "Fallon" a dit au fondateur de Virgin qu'un diplomate britannique avait été kidnappé par des terroristes et que le gouvernement avait besoin d'emprunter de l'argent. 
  • Richard Branson n'est au final pas tombé dans le piège. 

Richard Branson a failli se faire voler 5 millions de dollars par un escroc qui avait exactement la même voix que le secrétaire d'Etat à la défense britannique Michael Fallon. 

Dans une note de blog publiée mardi, le milliardaire britannique a révélé qu'il y a six mois, il a reçu une note provenant apparemment de Michael Fallon sur un papier officiel du gouvernement où il y avait un numéro de téléphone qu'il fallait "appeler d'urgence".

L'affaire était, selon l'escroc, "extrêmement délicate et il voulait que personne d'autre ne soit dans la pièce au moment où je devrais lui parler", a écrit Richard Branson. 

La personne, qui s'est fait passer pour Michael Fallon, a continué en disant au fondateur de Virgin qu'un diplomate britannique avait été kidnappé par des terroristes et qu'il avait besoin de secourir la personne pour "une raison particulière, très délicate."

Puisqu'il est interdit par loi que le gouvernement britannique paie des rançons, l'escroc a dit qu'il devait demander à un groupe d'hommes d'affaires britanniques de participer pour libérer le diplomate. L'imposteur a demandé à Richard Branson 5 millions de dollars. 

Heureusement que Richard Branson s'est montré prudent et a envoyé son avocat à Whitehall pour parler au secrétaire de Michael Fallon à Downing Street, qui lui a dit que Fallon ne l'avait pas appelé et que personne n'avait été kidnappé. L'affaire a depuis été transmis à la police britannique. 

Richard Branson et son équipe sur l'île privée de Necker Island appartenant au milliardaire pendant l'ouragan Irma. Virgin Group

Mais l'un des amis de l'entrepreneur britannique n'a pas été aussi prudent. 

Six mois après la tentative d'escroquerie Fallon, un "homme d'affaires très brillant" aux Etats-Unis a dit à Richard Branson qu'il lui avait prêté 2 millions de dollars pour aider à la reconstruction dans les Iles Vierges britanniques dévastées par l'ouragan Irma. Richard Branson y possède l'île privée Necker Island

Richard Branson n'avait pas du tout connaissance de ce prêt — en fait, un escroc avait envoyé un email à l'hommes d'affaires et lui a demandé de l'argent par téléphone et sa voix ressemblait à celle de Richard Branson. L'hommes d'affaires américain n'a pas eu de nouvelles de cet argent depuis. 

"Il a passé sa vie à être prudent et m'a dit qu'il ne pouvait pas croire qu'il avait été aussi stupide", a dit Richard Branson. "Si seulement cet argent avait vraiment été pour les personnes sur les îles vierges britanniques et non à l'escroc."

Eviter de se faire piéger par des mails d'escrocs peut sembler facile à faire, mais en vérité, c'est plus compliqué. Au cours des six derniers mois seulement, le farceur James Linton — aussi connu comme Sinon_Reborn sur Twitter — a réussi à piéger de nombreux représentants britanniques dont le gouverneur de la Banque d'Angleterre Mark Carney, la secrétaire d'Etat britannique de l'Intérieur Amber Rudd et l'ex-directeur de la communication de la Maison-Blanche Anthony Scaramucci, en se faisant passer pour leurs collègues avec des fausses adresses email. 

James Linton n'aurait apparemment pas essayé de voler de l'argent via ces faux emails. 

Richard Branson a dit: "Cette histoire semble être tout droit tirée d'un roman de John le Carré ou d'un film de James Bond, mais malheureusement, tout est vrai."

Version originale: Alexandra Ma/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Airbnb se développe en Afrique — voici les 5 pays qui tirent cette croissance

VIDEO: Bienvenue à bord d'une croisière de luxe en avion — un séjour dure 27 jours et coûte 159.000$ par personne