Robert Downey Jr. s'est engagé à nettoyer la planète grâce à la robotique et à l'IA

Robert Downey Jr. a annoncé le lancement de la Footprint Coalition lors de la première édition d'Amazon re:MARS, le 4 juin 2019 à Las Vegas. Business Insider/Julie Bort

Robert Downey Jr. ne fait pas semblant d'être un scientifique brillant — même s'il joue le rôle de Tony Stark, alias Iron Man, depuis 11 ans. Pourtant mardi 4 juin 2019, il a assisté à la toute nouvelle conférence Amazon re:MARS (Marchine Learning, Automation, Robotics and Space), organisée à Las Vegas — devant une salle remplie de légendes de l'intelligence artificielle, d'astronautes et d'autres intervenants éminents. Il a pris la parole en tant qu'orateur principal. 

Il a livré un discours rempli d'humour durant lequel il a raconté l'histoire de l'univers cinématographique Marvel (MCU), l'évolution des costumes Iron Man de Tony Stark, et a fait des allusions à sa propre histoire de toxicomane, l'histoire de l'intelligence artificielle et de ses pionniers, avec un tas de blagues utilisant notamment la voix d'Alexa d'Amazon et celle de Matt Damon (avec une apparition enregistrée en vidéo par Matt Damon).

Et au moment où le public pensait que Robert Downey Jr. était seulement là pour les divertir, il les a tous surpris : à la fin de son discours, il a annoncé qu'il lançait une nouvelle initiative appelée Footprint Coalition. Son objectif est tout simplement d'utiliser la robotique, l'intelligence artificielle et la technologie pour nettoyer la Terre et inverser son empreinte carbone, tout cela en 10 ans. Voici ce qu'il a raconté. 

Robert Downey Jr annonce sa nouvelle fondation, la Footprint Coalition, sur Amazon re:MARS, le 4 juin 2019 à Las Vegas. Business Insider / Julie Bort

"Petit avertissement, je ne prétends pas comprendre les complexités auxquelles nous sommes confrontés en tant qu'espèce juste parce que j'ai interprété un génie dans ma vie professionnelle. Ma réussite scolaire a connu son apogée à la fin de mes études dans un établissement correctionnel", a déclaré Robert Downey Jr, faisant allusion à son passé compliqué qui l'a amené à la prison à cause d'infractions liées à la drogue, jusqu'à ce qu'il se rende dans un centre de désintoxication sur ordonnance d'un tribunal. Robert Downey Jr. a également déclaré qu'il n'avait pas continué l'école après le lycée.

A lire aussi — On connaît le salaire astronomique de Robert Downey Jr. pour 'Avengers'

"En revanche, Tony Stark a été un personnage intéressant et emblématique pendant onze ans", a-t-il déclaré, ajoutant que ce qu'il aimait chez Tony Stark, était qu'il soit passé d'un "profiteur de guerre sans âme à un homme prêt à se sacrifier pour le bien de la communauté'". Robert Downey Jr., lui-même, a également dû changer personnellement, passant d'un jeune homme perdu à un acteur fiable et membre d'une équipe d'acteurs soudés, dans le cadre des films "Avengers".

"Il est intéressant de remarquer que lorsque vous voulez changer, l'univers vous amène des gens dans votre vie qui peuvent faciliter cela", a-t-il déclaré.

Et sa renommée l'a amenée à rencontrer toutes sortes de gens. "Récemment, il y a environ six mois, j'étais à une table avec des gens très intelligents, impressionnants et experts sur leurs sujets, et on me déclara la chose suivante : 'entre la robotique et les nanotechnologies, nous pouvons nettoyer significativement, si ce n'est complètement, la planète en dix ans'", a-t-il expliqué sous les applaudissements de la salle. 

"Et puisque je suis un enfant de 54 ans", a-t-il ajouté en parlant de lui-même, "j'ai répondu : 'Faisons-le ! Engageons-nous dans un processus, formons une coalition.' Et cela n'a pas mené à la réaction à laquelle je m'attendais puisqu'il y a eu un silence de mort."

Ces intellectuels intelligents, qui pensaient que la technologie pourrait le faire, pensaient également que surmonter la bureaucratie, partager la propriété intellectuelle et instaurer une coopération intergouvernementale serait impossible pour y parvenir.

Mais Robert Downey Jr. veut tout de même essayer. "Je sais que c'est un rêve un peu trop optimiste. C'est un projet qui a besoin d'énormément de logistique", a-t-il déclaré. "Je suis prêt à me consacrer à une petite partie de la réussite de cette annonce, mais même en cas d'échec, ça reste la meilleure idée que je n'ai jamais eue."

Il a donc annoncé, lors de ce salon de la robotique, son projet Footprint Coalition, qui est si nouveau que son site web n'a même pas encore été créé. L'acteur promet que la Footprint Coalition sera officiellement lancée en avril 2020 et qu'il est disposé à passer "les 11 prochaines années" à travailler dessus.

"Je dois m'occuper maintenant. Je suis au chômage", a-t-il plaisanté, faisant référence à la fin du dernier film "Avengers : Endgame".

Version originale : Julie Bort/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On connait le salaire astronomique de Robert Downey Jr. pour 'Avengers'

VIDEO: Voici le plus grand parcours de montagnes russes transportable du monde — il compte 5 loopings