Le rover Opportunity a atterri sur Mars le 25 janvier 2004. NASA

La NASA a tenté plus de 253 fois de réanimer son rover Opportunity sur Mars entre juin et novembre 2018, en lui passant même des chansons des Beatles, Queen ou encore Foo Fighters. Même si l'espoir était mince, les ingénieurs de la mission y croyaient encore. Finalement, l'agence spatiale américaine a annoncé ce mercredi 13 février 2019 que son rover Opportunity, qui explore Mars depuis près de 15 ans, est officiellement hors service. "Repose-toi bien, Rover. Ta mission est terminée", a déclaré la NASA. Le véhicule de la taille d'un caddie de golf, lancé sur la planète rouge en juin 2003, n'a plus envoyé de signal à la NASA depuis le 10 juin 2018, après avoir été touché par une violente tempête de sable.

Les tempêtes de sable surviennent une fois tous les deux ans et enveloppent la planète d'un voile rouge opaque, ce qui empêche le rover de capter l'énergie solaire dont il a besoin pour fonctionner. Mais cette tempête a été l'une des plus intenses jamais enregistrées par la NASA. "Il s'agissait d'une tempête de poussière historique", a déclaré Abigail Fraeman, scientifique adjointe du projet MER au Jet Propulsion Laboratory de la NASA, lors d'un point presse hier. "Nous avions besoin d'une tempête de poussière historique pour terminer cette mission historique."

Opportunity était le plus vieux robot en service sur Mars, alors que sa mission ne devait durer initialement que trois mois. Le rover a parcouru au total environ 45,16 kilomètres sur Mars — traversant des kilomètres de plat, une dune de sable, les flancs du cratère Endeavour... — et a pris 217 594 images. Opportunity rejoint donc son robot frère Spirit, qui a succombé à une gigantesque tempête de sable en 2007. La mission de Spirit avait été officiellement arrêtée en mars 2010 par la NASA après plusieurs tentatives de réanimation.

A l'aide de ses instruments de mesure — perceuses, appareils photo, brosses et microscopes —, le rover de la NASA à la plus longue longévité sur Mars a permis aux scientifiques de faire plusieurs découvertes majeures concernant la planète rouge, et notamment le fait que de l'eau liquide y coulait jadis. 

Voici les principales découvertes faites par le rover Opportunity de la NASA.

Confirmation que l'eau liquide coulait jadis sur Mars 

Il y avait de l'eau autrefois sur Mars. YouTube/Nasa Goddard

Près du bord du cratère Endeavor, le rover Opportunity a découvert des veines de gypse de couleur vive dans les roches. Ces roches se sont probablement formées lorsque l'eau s'est infiltrée dans les fractures souterraines, laissant derrière elle du calcium. Cela prouve qu'autrefois, Mars était bien plus hospitalière qu'elle ne l'est aujourd'hui, avec de l'eau qui coulait à flots. 

Etude des cratères et de leur histoire

Opportunity a étudié la géologie de plus de 100 cratères d'impact de toutes tailles en près de 15 ans d'exploration sur Mars. Cela va permettre aux scientifiques d'en savoir plus sur la formation et l'érosion au fil du temp des cratères. Le rover a également foré à plusieurs reprises la surface de la planète pour analyser la composition chimique.

Etude de l'environnement martien

Après avoir passé près de 15 ans sur Mars, Opportunity a recueilli de nombreuses données concernant l'environnement martien, en étudiant notamment les nuages, la poussière, l'opacité de l'atmosphère et donc la manière dont cela pourrait avoir un impact sur les panneaux solaires. Toutes ces informations devraient servir pour les prochaines missions d'exploration sur Mars.

Des vues inoubliables de la planète rouge

En parcourant environ 45,16 kilomètres sur Mars, le rover a pris de nombreuses vues inoubliables de la planètes. Cratères, crêtes, kilomètres de plat... au total, le robot de la NASA a pris 217 594 images et même des selfies. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le robot Curiosity a atterri sur Mars il y a 5 ans — voici ses plus grandes découvertes

VIDEO: Comment Comic Con est devenu un phénomène mondial