Le Royaume-Uni et l'Union européenne ont trouvé un accord sur le Brexit

Jack Taylor/Getty Images

  • Theresa May devrait proposer un accord sur le Brexit à son cabinet ce mercredi après que les négociateurs du Royaume-Uni et ceux de l'UE sont parvenus à sortir de l'impasse dans les négociations. 
  • L'accord pour empêcher une frontière irlandaise physique a été trouvé après deux jours de discussions intensives. 
  • Des sources haut placées côté européen et britannique ont dit à Business Insider UK qu'une réunion urgente du cabinet est programmée pour mercredi après-midi. 
  • Le gouvernement de Theresa May se prépare à des démissions éventuelles.

LONDRES — Les négociateurs de l'UE et du Royaume-Uni sont parvenus à trouver un accord sur le Brexit que Theresa May devrait présenter à son cabinet ce mercredi, des sources britanniques et européennes haut placées ont confirmé à Business Insider UK. 

Une source au cabinet a confirmé l'information, ce mardi 13 novembre 2018, selon laquelle les ministres les plus haut placés de May ont été briefés dans l'après-midi, en préparation d'une réunion en urgence du cabinet, prévue mercredi après-midi.  

Un accord entre le Royaume-Uni et l'UE pour empêcher l'instauration d'une frontière dure avec l'Irlande du Nord en raison du Brexit a été trouvé au cours des discussions intensives qui ont eu lieu ce lundi et ce mardi, ont dit des sources à Business Insider UK. 

Les discussions sur le Brexit étaient dans l'impasse pendant des semaines en raison d'une question clé: comment éviter une frontière physique entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande, quelle que soit l'issue des négociations. 

Les négociateurs du Royaume-Uni et de l'UE se sont mis d'accord sur le fait qu'il y aura un "filet de sécurité" à l'échelle du Royaume-Uni si le pays ne parvient pas à trouver un accord commercial général après la fin des deux ans de période de transition en décembre 2020. 

L'accord — que les députés de Westminster voteront cet hiver — devrait inclure une union douanière concernant tout le Royaume-Uni avec l'UE, avec l'Irlande du Nord adhérant à certains éléments du marché unique. 

Cet arrangement n'aura pas de date de fin fixe, comme l'ont exigé les députés pro-Brexit, mais devrait avoir une "clause de révision" pour décider quand il pourra se terminer. Les Pro-Brexit s'inquiètent du fait que cet arrangement laissera le Royaume-Uni coincé dans une union douanière avec l'UE pendant les années à venir, sans pouvoir signer de nouveaux accords de libre-échange. 

Cette percée dans les négociations sur le Brexit signifie que les dirigeants européens vont ratifier l'accord lors d'un sommet à Bruxelles plus tard dans le mois. 

A la suite de cette nouvelle, la livre sterling est en hausse de 1,4% face au dollar, à la Bourse de Londres, ce mardi. 

Version originale: Adam Payne et Adam Bienkov/ Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les détails de l'accord sur le Brexit concernant les données et les data centers 'seront cruciaux', selon le patron de JPMorgan

VIDEO: Voici les 8 sports qui vous font brûler le plus de calories