Des défenseurs des droits des citoyens européens au Royaume-Uni. Getty

  • Le gouvernement britannique va offrir aux 3,8 millions de citoyens de l'UE vivant au Royaume-Uni le droit unilatéral de rester dans le pays dans le cas d'un Brexit sans accord, selon un document officiel qui a fuité. 
  • Cela signifierait que ces Européens pourraient rester et continuer à avoir accès aux prestations de santé, aux allocations et aux retraites.
  • Le gouvernement craint des pénuries de main-d'œuvre sans une telle offre.


Le gouvernement de Theresa May offrira aux citoyens de l'UE vivant au Royaume-Uni un droit unilatéral de rester dans le pays s'il n'y a pas d'accord sur le Brexit, selon les documents du Cabinet dévoilés par The Telegraph.

Les documents indiquent que le Royaume-Uni prendra un "fort engagement moral" en offrant aux migrants européens le droit de continuer à vivre au Royaume-Uni et de continuer à bénéficier des soins et des allocations, précise l'article.

Cependant, le journal prévient que le Royaume-Uni comptera fortement sur "la disponibilité de la main-d'œuvre existante" si les négociateurs britanniques et européens ne parvenaient pas à un accord d'ici mars prochain.

Les détails de l'offre aux citoyens de l'UE dans le cadre d'un Brexit sans accord seront présentés dans l'un des 84 documents techniques liés à ce type de scénario, qui devraient être publiés à la fin de cette semaine.

Le document indique que les droits des citoyens de l'UE sont "l'un des aspects les plus importants" d'un scénario sans accord et prévient qu'il y aura "des risques élevés" si le gouvernement ne respecte pas les engagements qu'il a pris l'année dernière en matière de droits des citoyens lors des discussions avec Bruxelles.

Les ministres ont souligné à plusieurs reprises l'importance de maintenir les effectifs dans des secteurs cruciaux tels que la santé, l'assistance sociale et la construction, quelle que soit l'issue des discussions sur le Brexit.

Les 3,8 millions de ressortissants de l'UE vivant au Royaume-Uni auraient le droit de rester et de continuer à avoir accès aux soins de santé, aux allocations et aux retraites. Ils pourraient également venir avec leurs conjoints et "membres de la famille proche" au Royaume-Uni.

Le secrétaire d'Etat à l'Intérieur du Royaume-Uni, Sajid Javid. Reuters

Selon le Telegraph, le ministère de l'Intérieur prévoit de "faire une offre aux actuels résidents de l'UE les autorisant à rester au Royaume-Uni dans le cas d'un Brexit sans accord, mettant en oeuvre unilatéralement l'accord sur les droits des citoyens conclu avec l'UE en décembre 2017.

"La proposition est de faire l'offre indépendamment du fait que l'UE fasse de même. Tout paquet nécessitera une résolution pour les éléments réciproques de l'accord de décembre 2017. "

"Faire une offre est non seulement important pour donner une certitude officielle, mais ça permettra également au gouvernement britannique de prendre le meilleur engagement moral. Un certain nombre d'autres projets dépendent également de la position du gouvernement sur cette question, s'appuyant pour cela sur la disponibilité de la main-d'oeuvre dans un scénario 'sans accord'."

Version originale: Thomas Colson/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'UE redoute que des espions britanniques aient mis les négociations du Brexit sur écoute pour obtenir des documents sensibles

VIDEO: C'est en partie notre faute si les punaises de lit se multiplient — voici pourquoi