Publicité

Ryanair accusée de bannir des passagers ayant été remboursés durant la pandémie

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Ryanair accusée de bannir des passagers ayant été remboursés durant la pandémie
Plusieurs clients ont été dans l'impossibilité de s'enregistrer sur un nouveau vol s'ils ne remboursaient pas la compagnie aérienne. © Bene Riobó/Wikimedia Commons
Publicité

La compagnie aérienne low cost Ryanair est accusée d'avoir mis certains passagers ayant reçu des remboursements durant la pandémie face à un ultimatum : ils ne pourront pas voyager de nouveau avec la compagnie à moins de retourner la somme perçue.

Le site britannique MoneySavingExperts (MSE) s'est fait l'écho de l'expérience de plusieurs clients, auxquels ont été réclamés des remboursements allant de 400 à 630 livres sterling (de 471 à 743 euros) — avec la menace de ne pas pouvoir embarquer sur un nouveau vol Ryanair en cas de refus.

À lire aussi — EasyJet, Vueling, AirAsia... Voici les 10 meilleures compagnies low-cost selon les passagers

Durant le printemps 2020, alors que les frontières fermaient les unes après les autres, Ryanair continuait d'assurer ses liaisons, avec des avions vides. La compagnie, qui a refusé de rembourser ses clients au motif que ses avions continuaient de circuler, a poussé de nombreux consommateurs à se tourner vers leurs services de carte de crédit pour parvenir à leurs fins.

"Les passagers ont pu réserver les vols de cette année [2021] sans aucun problème, mais n'ont découvert les exigences de Ryanair qu'en essayant de s'enregistrer ou de modifier leur réservation", explique le site de conseils aux consommateurs d'outre-Manche. MSE affirme avoir pris connaissance de dizaines de témoignages similaires sur son forum ainsi que sur les réseaux sociaux.

"Les vols Ryanair qui opèrent comme prévu ne sont pas remboursables — cela est clairement indiqué dans les conditions de Ryanair acceptées par le client au moment de la réservation", a répondu un porte-parole de la compagnie irlandaise.

De nombreuses compagnies aériennes ont été pointées du doigt durant la pandémie pour avoir longtemps rechigné à rembourser des passagers au plus fort de la crise sanitaire.

MSE a indiqué avoir signalé les cas de trois clients de Ryanair auprès de l'autorité de l'aviation civile britannique.

À lire aussi — Ces compagnies aériennes vont offrir des jetons de cryptomonnaie plutôt que des miles à leurs clients réguliers

Découvrir plus d'articles sur :